67 buts après 100 caps, Lukaku fait bien mieux que Ronaldo, Messi et d'autres grands buteurs

Une victoire face à l’adversaire le plus coriace du groupe et un but. Romelu Lukaku ne pouvait pas demander mieux pour fêter sa 100e sélection en équipe nationale dimanche soir contre la République tchèque. 'Big Rom' compte désormais 67 buts en équipe nationale et quand on y regarde de plus près, ce chiffre est loin d’être banal.

Le nouvel attaquant de Chelsea gravit à pas de géants le classement des meilleurs buteurs en sélection nationale. Un classement prestigieux dont Cristiano Ronaldo vient de prendre la tête (111 buts) et où Romelu navigue aux alentours de la 20e position.

Le potentiel est donc encore énorme pour un joueur qui n’a que 28 ans et encore de nombreuses 'caps' devant lui pour empiler des buts. Une statistique interpellante permet d’ailleurs d’être optimiste.


►►► À lire aussi : Les buts de Romelu Lukaku en équipe nationale passés au Rayon X : analyse du buteur intégral


 

'Seulement' 37 buts après 100 matches pour Ronaldo, 46 pour Messi

Alors que Lukaku a déjà atteint 67 buts au bout de 100 matches en équipe nationale, Cristiano Ronaldo n’en avait lui inscrit "que" 37 après le même nombre de matches en sélection. On notera tout de même que, 9 ans après sa 100e cap, le Portugais a ajouté 80 sélections et 74 buts à son impressionnant bilan.


►►► À lire aussi : Romelu Lukaku : "Cristiano Ronaldo ? Je ne me comparerai jamais à lui"


L’avant-centre belge ne surclasse d’ailleurs pas uniquement Ronaldo à ce petit jeu-là… mais bon nombre de ses collègues plus huppés.

Ainsi Didier Drogba, 2e de ce classement, avait marqué 63 buts au moment de devenir centenaire. Les autres buteurs de renom en sélection doivent aussi se ranger derrière Lukaku : Neymar (61), Dzeko, Lewandowski (55), Klose (52), Suarez (52), Ibrahimovic (50), […], Messi (46), etc.

Lukaku ne semble toutefois pas être le leader en la matière, l'Iranien Ali Daei (109 buts en sélection) avait semble-t-il - les données statistiques sont incomplètes ou difficilement vérifiables - déjà atteint la barre des 77 buts au virage des 100 matches. D'autres serial buteurs asiatiques ont par ailleurs réussi des performances similaires.

Ces avant-centres devraient en principe être dépassés dans ce classement spécial par l'attaquant des Emirats Arabes Unis Ali Mabkhout, destiné à s'emparer du record. L’attaquant d’Al-Jazira a déjà planté 76 buts en 94 sélections. A 30 ans, Mabkhout a encore largement le temps d’atteindre les 100 caps et d'établir une nouvelle marque de référence pour les futurs buteurs.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK