Wilmots nie avoir trouvé un accord avec la fédération iranienne

Marc Wilmots
Marc Wilmots - © AFP

Selon l'agence de presse iranienne Insna, les avocats de Marc Wilmots et le président de la Fédération auraient trouvé un accord pour mettre fin au contrat qui lie les deux parties jusqu’après la Coupe du monde 2022, a-t-on appris aux alentours de 20h.

Une heure plus tard, l'ancien sélectionneur des Diables rouges est intervenu sur Twitter pour faire taire ces rumeurs. "Contrairement aux informations apparemment publiées dans la presse iranienne, aucun accord à l’amiable n’a été conclu entre la fédération iranienne de football et moi et mon staff. Nous sommes en négociation afin de trouver une solution à l’amiable. 

Suite au non-respect des obligations contractuelles par la fédération iranienne de football et suite à ma résiliation justifiée du contrat. Le dossier étant dans les mains de mes avocats, je ne ferai pas d’autre commentaire", a écrit Wilmots.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK