Watford-Leicester: Kabasele, à l'assist, prive Tielemans des 3 points (buts en vidéos)

Kabasele n'a pas lâché Vardy
Kabasele n'a pas lâché Vardy - © ALASTAIR GRANT - AFP

Kevin De Bruyne avait été le seul Belge avec du temps de jeu cette semaine en Angleterre. Il a été rejoint lors ce premier match du samedi par deux Diables titulaires. Un de chaque côté: Kabasele recevait Tielemans. Praet, blessé au mollet, était laissé au repos, juste après le repas. Il est donc 13h30 quand Watford, seule équipe à avoir battu Liverpool en Premier league cette saison,  entame son sprint pour la survie. Leicester, troisième, aborde lui la dernière ligne droite vers la ligue des champions. 

De l'enjeu, donc, au Nord-Ouest de Londres. "Jouer avec cette bande son d'encouragements enregistrés, c'est un peu comme dans une sitcom américaine" avait avancé Nigel Pearson, le coach de Watford, avant cet acte 5, de la reprise anglaise. La première scène avait en tout cas une allure de déjà-vu, avec quelques Friends réunis. Tielemans à la manoeuvre récompensait l'appel de Chilwell dont le centre cherchait Vardy. Les mouvements de l'équipe de Brendan Rodgers étaient d'entrée intéressants. Les supporters de Leicester, même devant la télé, doivent peu se lasser de ce genre de sitcom. 

Vardy, meilleur buteur de Premier League, est l'acteur phare de ce début d'épisode. Kabasele rate son contrôle, l'attaquant place à côté. Murmures enregistrés.

Dans les 25 premières minutes, Leicester réussit 2 fois plus de passes, tente 5 fois plus de tirs et repart donc dans ce championnat avec la même positive ambition.

Mais Watford sait défendre. Son défenseur Dawson en héros ténébreux. Les tirs sont presque tous bloqués et le gardien Foster, finalement assez tranquille, est bien protégé. Watford attend l'erreur. Elle arrive des pieds de Ndidi. L'ancien de Genk rate son contrôle et la première grosse occasion du match est pour les locaux. Mais ce n'est pas encore la bonne Doucouré. L'attaquant trouve Schmeichel sur sa route vers le but. Casper n'est pas une série fantôme. Le rythme diminue mais le scénario offre encore un bon moment aux fans de Watford, Kabasele étant proche d'ouvrir le score juste avant la mi-temps.

Bref, le jeu est pris en main par Leicester mais on sent que ça ne dérange pas trop Watford. 0-0 au terme de la meilleure première mi-temps de la semaine de Premier League. Bon, c'st vrai, les auteurs de cette sitcom anglaise n'avaient pas tout misé sur des débuts d'épisodes en fanfare. 

L'occasion de Kabasele

Sarr repart

Et quand ça repart, ça ressemble aux 45 premières minutes. Leicester tourne, contourne, propose du mouvement et de la possession. Watford saisit les occasions. Sarr est parti, mais Schmeichel nous rappelle que les Diables Rouges auront face à eux très bientôt un excellent gardien. Bras, en croix, jambes à terre mais le buste droit, il y a du Peter, dans cette sortie de Casper, qui gère cette occasion en bon fils de famille.

Une série longtemps mal cadrée...

Leicester s'en sort donc finalement plutôt bien, malgré sa volonté de faire le jeu. Jusqu'à la 73e minute, aucun de ses 13 tirs n'avait été cadré. Le 14e ne le sera pas non plus mais Albrighton trouve...le cadre! Dans la foulée, Madison frappe enfin entre les poteaux mais le gardien Foster n'était pas là que pour jouer les seconds rôles. C'était aussi la dernière action de Tielemans, plutôt discret au fil du match (55 ballons touchés). En face Kabasele a fait la paire avec Dawson pour contrôler Vardy. Avec 2 interceptions et 3 dégagements, il a rendu une copie propre et sans fioriture. Mais, gros-plan, caméra zoom arrière, c'est vers la gauche de l'image qu'il fallait être attentif. L'excellent latéral Chilwell contrôle et allume la lucarne: 0-1. Leicester a enfin réglé la mire et va rafler la mise?

Kaba à l'assist

Mais le temps additionnel est long. 5 minutes. Et les scénaristes avaient donc misé toute leur créativité au service de l'épilogue de l'épisode. Corner pour Watford.

Il arrive sur Kabasele qui dans une sorte de réflexe l'envoie vers son compère Dawson. Dans un geste acrobatique, il égalise. Le duo de défenseurs a muselé Vardy et pris un point important offensivement. Un point mérité. Un point, c'est ce qui sépare Watford du trio provisoirement relégué. Leicester a lui encore une marge de 8 points pour se qualifier en Champions League. De quoi voir venir. Et attendre, sereinement, le prochain épisode.

 

Les deux buts

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK