United s'offre une balle de match

Berbatov trompe Schwarzer
Berbatov trompe Schwarzer - © EPA

Manchester United s'est offert une balle de match en battant facilement Fulham 2 à 0, samedi à Old Trafford.

Arsenal devra s'imposer à son tour dimanche à Blackpool. Dans le cas contraire, les "Gunners" se retrouveraient à dix points, en cas de défaite, ou à neuf en cas de match nul et pourraient pratiquement dire adieu à leur rêve de titre, même s'ils auront un match en plus à disputer que les Mancuniens.

Malgré l'absence de Rooney, suspendu deux matches pour avoir juré devant la caméra, MU a fait rapidement la différence grâce à des buts de Berbatov (12), placé seul à la pointe de l'attaque, et de Valencia (32), tous les deux amenés par Nani, le meilleur joueur du match. Le Portugais a d'abord réussi un superbe slalom dans la défense avant de servir idéalement le Bulgare, à l'extrême limite du hors-jeu, lui permettant ainsi de creuser l'écart en tête du classement des buteurs (21 buts). Puis l'ailier, assez curieusement oublié dans la liste des nominés pour le "joueur de l'année", a profité d'une sortie aventureuse du gardien australien Schwarzer pour adresser un centre gagnant à Valencia, avec l'aide d'un crâne londonien. L'Equatorien n'a eu qu'à placer sa tête au deuxième poteau pour inscrire son premier but depuis son retour, très convaincant, de blessure, lui qui avait manqué six mois de compétition à cause d'une fracture d'une cheville.
     
Manchester United a encore amélioré son bilan à domicile pratiquement parfait en Premier League (15 victoires, 1 nul) et préparé au mieux son quart de finale retour de la Ligue des champions mardi.

Chelsea sans convaincre

Son adversaire, Chelsea (3e), s'est imposé aussi, 1 à 0 contre Wigan, mais sans donner vraiment de signes de sa capacité à renverser la situation chez les "Red Devils" après sa défaite à Stamford Bridge (1-0) à l'aller. Devant leur public, les "Blues" ont attendu la 67e minute pour inscrire leur unique but par Malouda, bien placé aux six mètres après un corner et un intense cafouillage dans la surface. C'est le neuvième but du Français cette saison en Championnat, mais seulement son deuxième depuis le mois d'octobre. Le compteur de Torres est lui toujours bloqué à zéro sous ses nouvelles couleurs. L'Espagnol, entré seulement à l'heure de jeu, a encore manqué une énorme occasion à deux minutes de la fin, seul devant le gardien.

Tottenham a réussi à s'extraire d'une spirale négative (6 matches d'affilée sans victoire) en battant Stoke 3 à 2, avec deux buts de Crouch, qui avait précipité l'effondrement de son équipe à Madrid (4-0) mardi en Ligue des champions en se faisant exclure dès le début du match. Les "Spurs" ont réduit à trois points leur déficit sur le quatrième, Manchester City, dernier qualifié potentiel pour la prochaine édition de la grande compétition européenne, en attendant le déplacement des "Citizens" à Liverpool lundi.
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK