Thibaut Courtois, l'ascension linéaire vers les sommets

C'est désormais officiel : Thibaut Courtois a signé au Real Madrid. Après avoir été au clash avec son club, le gardien quitte donc Chelsea pour le club madrilène. Un transfert qui s'inscrit dans la suite logique de sa carrière.

Genk

Depuis ses débuts, le Belge semble destiné à récolter les trophées. Dès sa première saison en tant que titulaire à Genk en 2010-2011, il s'impose comme l'un des principaux artisans du titre de champion de Belgique du club limbourgeois. Il n'a alors que dix-sept ans. Courtois impressionne par ses arrêts spectaculaires, ce qui attire le club londonien de Chelsea. Mais le pas étant, peut-être, un peu trop grand, il file en prêt à l'Atlético Madrid.

Atlético Madrid

Au Vicente Calderon, le jeune gardien continue sur sa lancée. Il ne tarde pas à convaincre les supporters des Colchoneros et remporte l'Europa League en fin de saison, avec une victoire 3-0 en finale contre l'Athletic Bilbao. Son prêt renouvelé d'un an, il ajoute lors de sa deuxième année la Supercoupe d'Europe à son palmarès, à l'insu de son club propriétaire, Chelsea.

Dans la même saison, l'Atlético remporte également sa première Coupe du Roi en 14 ans. Le Belge finit donc sa troisième saison professionnelle avec un quatrième trophée majeur. Nommé meilleur gardien de Liga, il ajoute le trophée Zamora à son palmarès personnel.

La saison 2013-2014 lui permet de remporter le dernier trophée qu'il lui manque en Espagne : le championnat. Son équipe va également être le finaliste malheureux de la Champions League, en perdant 4-1 en finale face à l'éternel rival du Real Madrid.

Chelsea

Après trois années en prêt, Chelsea décide de le rappeler. Thibaut Courtois est plus que prêt pour la Premier League. Cela se confirme : le club londonien remporte le championnat et la Coupe de la Ligue anglaise dès sa première saison là-bas. Une deuxième année compliquée pour cause de problèmes internes voient les Blues finir 10e du classement. C'est sa sixième saison professionnelle et la première où il ne gagne rien du tout.

Mais ce n'est que partie remise, car l'arrivée d'Antonio Conte à Chelsea apporte un nouveau souffle. Ils remportent, en deux ans, une nouvelle fois le championnat anglais, ainsi que la FA Cup, dernier trophée qu'il manquait à l'international belge en Angleterre.

Tel un aimant à trophées, la pieuvre a d'ores et déjà conquis l'Espagne et l'Angleterre. Il ne lui en reste qu'un qui lui résiste : la Champions League. Cela tombe bien, car en rejoignant le Real Madrid, il se retrouve dans l'équipe qui a remporté ... les trois dernières éditions.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK