Svilar: "J'espère être dans le noyau A l'année prochaine"

Quels gardiens garderont les cages mauves l’année prochaine ? Une question à laquelle il est difficile de répondre tant les incertitudes sont encore nombreuses. Mais il y a une chose de sur : Mile Svilar veut jouer avec les A l’année prochaine. Le gardien des U19 d’Anderlecht répondait aux journalistes hier dans le cadre du match des mauves en Youth League contre Barcelone, ce mardi.

" J’espère être dans le noyau A l’année prochaine et titulaire d’ici quelques années. Mais cela ne dépendra que de moi" déclare le jeune gardien ambitieux de 16 ans. Mais quelles sont les chances du natif d’Anvers d’intégrer les A l’année prochaine ?

En fait, tout dépend des autres gardiens. Pour l’instant, les mauves peuvent compter sur Silvio Proto, Davy Roef, Frank Boeckx et Thomas Kaminski actuellement prêté. Si Proto honore son contrat jusqu’au bout, ce qui sera probablement le cas, il restera jusque 2017 à Bruxelles. Ce qui impliquerait le prêt de Davy Roef (22 ans), qui ne compte que 180 minutes de jeu cette saison. Mais aussi le retour de Thomas Kaminski, prêté depuis 2 saisons mais qui n’a pas encore joué le moindre match cette année. Frank Boeckx, quant à lui arrivera au terme de son contrat en fin de saison. En conclusion, une place se libérerait pour le jeune Mile Svilar. Mais attention, il est aussi en concurrence avec Liam Bossin, gardien de 18 ans et international espoir de deux ans l’ainé de Svilar.

Tout comme Bossin, Svilar connait déjà l’équipe première des mauves. "J’ai fait six à sept entraînements avec les A. Tout va plus vite et les tirs sont plus puissants mais après un entrainement j’ai encore plus envie de bosser dur. "

De plus, le jeune prodige anderlechtois peut compter sur l’aide d’un des tauliers du club : Silvio Proto. "C’est un chouette homme, il me donne des conseils avec toute son expérience. Cela fait déjà 10 ans qu’il joue à Anderlecht. Une carrière pareille, j’en rêve aussi."

Mais avant tout, il y a un match important à jouer ce soir : un quart de finale de Youth League face à Barcelone. Une compétition que Mile Svilar connait bien puisqu’il avait participé à la belle campagne des mauves l’année passée jusqu’aux demi-finales. Il n’avait encaissé que 8 buts en 9 matchs.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK