Sven Kums décroche le Soulier d'Or 2015

Sven Kums décroche le Soulier d'Or 2015
5 images
Sven Kums décroche le Soulier d'Or 2015 - © DIRK WAEM - BELGA

Sven Kums a remporté le Soulier d’Or 2015, 62ème du nom, ce mercredi à Lint. Le meneur de jeu et capitaine de La Gantoise a devancé ses co-équipiers Laurent Depoître et Danijel Milicevic.

Dixième après le premier tour de scrutin, Kums a gommé facilement son retard au deuxième tour pour s'imposer largement. Il totalise 345 pts pour 179 à Depoître et 143 à Milicevic. Il est le premier Buffalo récompensé depuis Mbark Boussoufa en 2006 (le Marocain avait été transféré à Anderlecht au mercato estival).

Dans son bref discours, le milieu de terrain a remercié ses équipiers. Il a également eu un mot pour le staff médical et le staff technique de Gand, pour sa famille, ses amis et sa femme qui l'a "toujours soutenu". "Ce trophée est pour Gand et ses supporters après une année fantastique", a-t-il ajouté, juste après avoir reçu son Soulier dorée des mains de Marc Wilmots et Charles Michel.

Ce sacre sonne comme une évidence tant Sven Kums a imprimé sa marque dans les succès gantois ces derniers mois. Pour nos spécialistes  et pour nos internautes, cette récompense devait lui revenir. Le jury composé d'un panel de journalistes, des anciens lauréats, des entraineurs et arbitres de Pro League, de membres de l'Union belge et du sélectionneur fédéral a été du même avis.

Brassard accroché autour du bras, le médian a dicté le tempo, organisé le jeu et déstabilisé les défenses adverses par ses transversales millimétrées et ses passes ciselées.

Jugé trop frêle à Anderlecht, Kums s’est construit à Courtrai en D2 aux côtés d’un certain Hein Van Haezebrouck. Déjà. Loin des lumières de la capitale, il a pris le temps de grandir, de murir et de progresser. Un passage par les Pays-Bas (Heerenveen) et un crochet par Zulte-Waregem plus tard, Sven retrouve son mentor à l'été 2014. HVH l’installe au cœur de son projet. Kums est le prolongement, le relais, le cerveau de Hein sur la pelouse. Freiné par les blessures, Sven revient petit à petit dans le parcours. Comme un symbole, c'est lui, le capitaine, qui lance La Gantoise vers son premier titre de champion en inscrivant son premier but de la saison face au Standard lors de la 9e journée des play-offs.

A 27 ans, Kums rayonne. Le maître à jouer des Buffalos a encore franchi un cap cette saison. A son intelligence sur le terrain, il a ajouté une efficacité redoutable. 10 buts et six caviars, sa ligne de stats parle d’elle-même.

La reconnaissance de son talent et de son influence dépasse la Pro League. Symbole de la réussite et de l’audace gantoise en Ligue des champions, Kums est sélectionné dans l’équipe type de la phase de groupes aux côtés des Ronaldo, Müller ou Alaba. Malgré une concurrence folle dans son secteur de jeu, il est aussi appelé à deux reprises chez les Diables même s’il n’a pas encore disputé la moindre minute.

Joueur collectif par excellence, Kums, champion et vainqueur de la Super Coupe, décroche la première récompense individuelle de sa carrière.

Après Roland Storme (1958) et Mbark Boussoufa (2006, une année partagée entre Gand et Anderlecht), Sven Kums est le troisième Buffalo à se chausser d’or. Avec la présence de Depoître et Milicevic, les Buffalos réalisent un triplé rare mais pas inédit. Anderlecht y était parvenu en 1965 avec Van Himst, Puis et Heylens. Par la suite, il y a eu d'autres podiums trustés par un seul club mais certains joueurs avaient évolué pour une autre formation (Anderlecht 2000 et 2006) où était parti à l'étranger (Standard 2008).

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK