Suspension confirmée par la justice suisse pour Jérôme Valcke, ex-n°2 de la FIFA

Suspension confirmée pour Jérôme Valcke
Suspension confirmée pour Jérôme Valcke - © Konstantin Chalabov - BELGAIMAGE

Le Tribunal fédéral suisse a rejeté le recours de Jérôme Valcke, ex-N.2 de la Fédération internationale de football qui contestait sa suspension de 10 ans infligée par la justice interne de la FIFA pour corruption, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Le Tribunal fédéral, autorité judiciaire suprême en Suisse et qui siège à Lausanne, a rejeté le recours de l’ancien bras droit de Sepp Blatter, dans un jugement daté du 7 mai dont les motifs n’ont pas encore été publiés, selon une source proche du dossier.

Interrogée par l’AFP, la FIFA a indiqué qu’elle se "félicite du jugement du Tribunal fédéral concernant Jérôme Valcke", selon un porte-parole.

Mis en cause dans une affaire de revente de billets du Mondial-2014 et accusé d’avoir également utilisé des voyages en jets privés payés par la FIFA à des fins personnelles, l’ancien directeur du marketing puis secrétaire général de l’instance avait été condamné à 12 ans de suspension de toute activité liée au football le 16 février 2016 par la commission d’éthique de la FIFA en première instance. Cette peine avait été réduite à 10 ans en appel.

Sa suspension de 10 ans avait été confirmée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) en juillet dernier.

L’ancien journaliste de Canal +, qui vit désormais dans la région de Barcelone, peut encore saisir la Cour européenne des droits de l’Homme, qui siège à Strasbourg, comme l’avait fait Michel Platini, dont le recours contre sa suspension de 4 ans avait aussi été rejeté par le Tribunal fédéral.

Jerôme Valcke, âgé de 58 ans, est également visé, en compagnie de Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain et de beIN Group Media, par une enquête de la justice suisse pour des soupçons de corruption lors de l’attribution des droits TV des Coupes du Monde.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK