Le Bayern remporte la Supercoupe sur un tir au but raté de Lukaku

Les dispositifs mis en place par Guardiola (4-1-4-1) et Mourinho (4-2-3-1) avaient un point commun: ils avaient misé sur une seule pointe (Mandzukic pour le Bayern et Torres pour Chelsea). Privé de Schweinsteiger, Guardiola a fait monter Philipp Lahm d'un cran. Mourinho a laissé Terry sur le banc préférant une charnière centrale Cahill-David Luiz. Chelsea a laissé la maîtrise du ballon au Bayern et quand Torres a ouvert la marque dès sa première attaque (8ème, 1-0), les Blues ont résolument tablé sur le contre. A la 31ème, Torres aurait pu faire coup-double: après avoir fait  disparaître Dante d'une feinte, l'Espagnol a tiré au-dessus du but.

Ribéry était le meilleur des Bavarois en première mi-temps et il l'a été aussi en seconde période. Le Français a trompé Cech, qui était en retard (47ème, 1-1). Dès cet instant, Chelsea a durci le jeu et l'arbitre suédois, Jonas Eriksson, a sorti plusieurs cartons dont deux pour Ramires, auteur de deux méchantes fautes.

Dès le début des prolongations (93ème), Hazard a redonné l'avance à Chelsea (2-1). Le Bayern a alors appuyé tant et plus mais, grâce à un Cech mieux inspiré, les Blues ont reculé l'échéance jusqu'à la 120ème + 1 moment choisi par Javi Martinez (2-2) pour envoyer les deux équipes aux tirs au but.

Un exercice qui a souri au Bayern (5-4) grâce au raté de Lukaku. Le Diable Rouge a voulu jouer en finesse et a offert au Bayern la première Supercoupe d'Europe de son histoire la 3e à son entraîneur Pep Guardiola après 2009 et 2011 avec Barcelone.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK