Stuttgart espère, le Bayer gaspille

Khalid Boulahrouz et ses équipiers ont battu Francfort
Khalid Boulahrouz et ses équipiers ont battu Francfort - © Khalid Boulahrouz et ses équipiers ont battu Francfort

Stuttgart, pourtant réduit à dix après l'exclusion de Delpierre, a repris espoir en vue de son maintien avec sa victoire à Francfort (2-0) lors de la 24e journée de Bundesliga. Leverkusen a mené 2-0 avant d'être rejoint par le Werder (2-2).

Le VfB, qui n'avait gagné qu'un seul de ses cinq derniers matches, a assommé l'Eintracht en quatre minutes, peu après l'heure de jeu, sur deux erreurs du jeune gardien adverse (64, 68).

Stuttgart reste coincé à la 17e et avant-dernière place avec 22 points, mais n'accuse plus que deux longueurs de retard sur la 15e place, synonyme de maintien automatique.

Le champion d'Allemagne 2007 avait perdu Delpierre dès la 17e minute, exclu pour avoir donné un violent coup d'épaule à Maik Franz, qui lui avait marché sur un pied.

L'incident a donné lieu à un long débat, car l'arbitre croyait initialement que le Néerlandais Khalid Boulahrouz avait commis cette faute et l'avait exclu, avant de changer d'avis sur l'insistance des joueurs et de ses adjoints.

L'Eintracht, qui n'a plus gagné ni marqué depuis mi-décembre, est en crise (13e, 27 pts) après cette quatrième défaite de rang à domicile et ses
supporteurs ont réclamé le départ de l'entraîneur Michael Skibbe. 

Le Bayer Leverkusen a laissé échapper la victoire devant Brême dans les huit dernières minutes (2-2) et manqué l'occasion de prendre ses distances avec le Bayern Munich dans la course à la 2e place.

Le Bayer semblait se diriger vers un facile succès contre le Werder, mais le club du nord de l'Allemagne, en crise, a finalement arraché un point grâce à un but contre son camp de Kiessling (82) et une tête de Prödl dans le temps additionnel.

La course pour la 2e place directement qualificative pour la Ligue des champions, reste donc indécise, car le Bayer (2e, 46 pts), Hanovre (3e, 44 pts) et le Bayern (4e, 42 pts) se tiennent en quatre points.

Le match de la 30e journée mi-avril entre le Bayern et le Bayer pourrait être décisif. En attendant, le géant bavarois a déjà beaucoup à perdre mercredi en demi-finale de la Coupe d'Allemagne contre Schalke 04 et samedi à Hanovre.

En revanche, Dortmund n'a plus vraiment de soucis à se faire pour le titre avec ses 12 points d'avance sur son premier poursuivant. Le Werder Brême est repassé en 15e position, synonyme de maintien. L'autre rencontre de dimanche a vu Stuttgart, pourtant réduit à dix dès la 17e minute, battre Francfort (2-0) et reprendre espoir en vue du maintien (17e, 22 pts).
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK