Rooney sauve Manchester United

Wayne Rooney
Wayne Rooney - © EPA

Wayne Rooney a donné la victoire à Manchester United sur le terrain de West Ham (4-2) en renversant une situation compromise grâce à un triplé réussi en un quart d'heure en fin de match, ce samedi lors de la 31ème journée du Championnat d'Angleterre.

Manchester creuse provisoirement un écart de huit points sur Arsenal en tête du classement, avant le match des "Gunners", qui reçoivent Blackburn en début de soirée.

Les Mancuniens étaient menés 2 à 0 à la 65ème minute lorsque Rooney a inscrit son premier but sur un coup franc superbement enroulé. Un petit chef d'oeuvre, un tir des 18 mètres amené par un magnifique contrôle orienté, a permis aux "Red Devils" d'égaliser.

Puis un bras d'Upson, sur une tentative de passe en retrait, a été sanctionné par un penalty transformé sans problème par la star, qui marquait là son dixième but de la saison en Premier League, son neuvième en 2011.

C'était le troisième penalty de l'après-midi sifflé par l'arbitre, qui en avait accordé deux à West Ham en début de match, le premier à cause d'une main d'Evra sur une petite passe en cloche de Carlton Cole pour lui-même (11), et le second pour une faute de Vidic sur le même Cole à l'extrême limite de la surface (25). Noble avait marqué à deux reprises.

Malgré une domination constante, Manchester United a tardé à être dangereux. Il faut dire qu'Alex Ferguson avait aligné un onze de départ inhabituel, sans Nani, ni Berbatov, ni Hernandez, trois joueurs qui sont entrés en deuxième période pour donner un peu plus de tranchant à l'attaque des "Red Devils".

West Ham a fini par craquer devant ce déploiement de talents offensifs, encaissant même un quatrième but par Hernandez à six minutes de la fin.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK