Real Madrid : Zinédine Zidane aurait annoncé son départ aux joueurs

Zinédine Zidane est dans l’œil du cyclone. Malmené par la presse madrilène depuis de longs mois, le tacticien français a été placé sur la sellette par des médias qui l’ont longtemps porté aux nues. Dans une saison particulièrement périlleuse pour son équipe, dans laquelle il a dû slalomer entre un calendrier surchargé et un effectif décimé, le Français a tout de même réussi à performer. A deux journées de la fin du championnat espagnol, le voilà encore en lice pour le gain du championnat après avoir décroché une demi-finale de Ligue des champions (perdue face à Chelsea). D’après la presse espagnole, ZZ aurait annoncé son départ à ses joueurs. Les médias Onda Cero et Goal sont même précis quant au moment de cette annonce. "L’entraîneur a informé ses joueurs samedi dernier, avant d’affronter le Séville FC." Un timing osé alors qu’il reste deux rencontres à jouer pour empocher une troisième Liga en tant qu’entraîneur après 2017 et 2020. Pour le remplacer, la piste de Raul Gonzalez, immense héros de la Maison Blanche, est évoquée. Florentino Pérez pourrait donc reconduire la formule qui avait tant fonctionné avec Zidane : faire d’une ancienne icône maison l’entraîneur des jeunes du Real, avant de le faire monter en équipe première.

Quelles conséquences pour le vestiaire ?

Le vestiaire du Real Madrid est vieillissant. Luka Modric (35 ans), Sergio Ramos (35 ans), Karim Benzema (33 ans), Marcelo (33 ans) prennent de l’âge et certains d’entre eux ont semblé souffrir du poids des ans cette saison. Alors que Ramos n’a pas encore fait savoir sa décision de prolonger ou non, ce départ de Zizou pourrait-il être l’argument qui ferait pencher la balance vers un ou plusieurs départs chez ces joueurs qui ont tout raflé dans leur carrière ? Ou au contraire, le Real peut-il se permettre d’entamer un nouveau cycle à coups de millions vu le contexte économique et sportif actuel ?

Côté belge, c’est une évidence : Zinédine Zidane a été le premier défenseur d’Eden Hazard. Contre vents et marées, il a soutenu le Belge à chaque fois qu’une question est venue mettre en doute la santé ou les performances du capitaine de l’équipe nationale. Hazard est lui-même un amoureux de Zidane et devra trouver la confiance auprès du successeur du Français.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK