Real Madrid : 50 blessures cumulées en une saison et toujours en lice pour la Liga et la Champions League

Avant le match du Real Madrid contre Osasuna samedi soir pour la 34e journée de Liga, Zinédine Zidane est longuement revenu vendredi sur les blessures, le calendrier, et les nombreux obstacles qui ont parsemé la saison du Real, clamant qu’elle n’avait "rien d’un miracle".


►►► À lire aussi : Champions League : Le Real Madrid et Chelsea se quittent dos à dos, Eden Hazard joue 25 minutes (1-1)


"Vu les difficultés qu’on a eues, arriver là où on est… Quand tu vois qu’il y a 7 ou 8 joueurs importants de l’équipe qui sont blessés, tu te demandes ce qui est en train de nous arriver… Mais non, on a toujours cru en nous, en ce que l’on fait. Et je suis très content des gars, du caractère de cette équipe", a positivé Zidane en conférence de presse.

"Il ne faut pas chercher de coupable", a toutefois plaidé "Zizou". "C’est une saison très bizarre. Pour un joueur, la préparation est fondamentale, et cette saison, on n’en pas eue. On s’entraîne, on joue, c’est tout. C’est très compliqué", a-t-il expliqué.

2 images
© AFP OR LICENSORS

50 blessures cumulées en une saison

Cette saison, l’effectif du Real a cumulé plus de 50 blessures. Eden Hazard est donc loin d’être le seul à avoir passé des semaines entières à l’infirmerie. Actuellement, Lucas Vazquez (genou gauche) et Dani Carvajal (ischio-jambiers gauche) sont blessés pour longtemps, et Fede Valverde (Covid-19) et Ferland Mendy (mollet gauche) sont proches de revenir, mais seront absents contre Osasuna.

En revanche, le capitaine Sergio Ramos, qui a soigné son mollet gauche et est guéri du Covid-19, est disponible pour le match de samedi, a confirmé Zidane.


►►► À lire aussi : Real Madrid : les onze "blessures" qui ont pourri la vie d’Eden Hazard


Dans ces conditions, voir le Real toujours dans la bataille pour le sacre en Liga et en C1 relève de l’inouï. "Ça n’a rien d’un miracle, c’est du travail, rien que du travail", a clamé l’entraîneur français.

"Ce n’est pas facile de gérer une équipe comme le Real. Tout le monde a son mot à dire. De l’extérieur, c’est facile de parler. Mais quand on est dedans, ce n’est pas facile. C’est mon travail, je fais de mon mieux. Et s’il y a bien une chose que j’ai apprise cette saison, c’est qu’il y a toujours une solution pour chaque problème", a assuré "Zizou".

"Physiquement, on sera bien, parce qu’on sait pour quoi on joue", sur cette fin de saison, a balayé "ZZ". "Ça va se jouer sur des détails. Défensivement, on est bien, on travaille ensemble, mais avec ballon, on peut s’améliorer", a pointé le technicien marseillais, avant de conclure, tout sourire : "on va bosser jusqu’au bout pour être champions, parce que ça vaut le coup".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK