Qui est Joshua Zirkzee, le numéro 9 qui pourrait débarquer rapidement à Anderlecht ?

Anderlecht fait actuellement le forcing pour attirer Joshua Zirkzee. Le Néerlandais, formé à Feyenoord avant son arrivée au Bayern Munich, a été jugé – pour l’heure trop vite – comme un crack du foot mondial. Sa potentielle arrivée en Belgique doit aider Anderlecht à trouver son véritable numéro 9.

Décembre 2019, le Bayern Munich amorce une remontée fantastique après un début de Bundesliga raté. Reprise en main par Hansi Flick, l’équipe enchaîne les victoires pour faire son retour sur le Borussia Monchendladbach et Leipzig. Face à Fribourg, les Bavarois mènent 1-2. Flick profite des arrêts de jeu pour récompenser un jeune garçon de 18 ans plutôt intéressant à l’entraînement. Coupe à la Tahiti Bob, regard perdu de celui qui ne comprend qu’à moitié ce qui lui arrive, Joshua Zirkzee dispute ses premières minutes professionnelles. Et le conte de fées débute. Bien servi par Serge Gnabry, le géant de 1m93 place un ballon entre les jambes du gardien fribourgeois pour faire plier définitivement le match. Rebelote une semaine plus tard face à Wolfsburg, où Flick le fait monter pour sept minutes. Là aussi, il fait mouche. A star is born ? Pas vraiment. Après ces débuts en fanfare, Zirkzee regagne l’ombre. Flick ne veut pas surexposer ce nouveau gamin qui met toute la Bavière en pâmoison. Mais deux mois plus tard, face à Hoffenheim, Zirkzee inscrit un troisième but sur son troisième tir en Bundesliga et il est difficile de contenir l’engouement autour du joueur. Un joueur qui va pour la suite perdre le fil de son ascension prodigieuse.

Un coup de pied irréparable

La saison dernière, Zirkzee débute la saison dans la peau d’un remplaçant de Robert Lewandowski. Non pas que le Polonais ait besoin d’un suppléant, vu ses 41 buts inscrits en 29 matchs, mais la direction bavaroise voit d’un bon œil l’idée de laisser Zirkzee grandir dans l’ombre de la star mondiale et d’Eric-Maxim Choupo-Moting. Le jeune Néerlandais gratte des minutes en début de saison mais voit sa progression stoppée par le Covid-19. Parti en réserve pour se refaire une santé, il se grille tout seul lors d’un match contre Munich 1860. La chaleur du derby lui fait perdre les pédales : il assène un coup de pied au gardien adverse et prend trois matchs de suspension. C’en est trop pour le Bayern qui décide de l’envoyer faire ses classes à Parme pour le restant de la saison. Mais l’expérience italienne tourne court : le club joue pour son impossible survie en Serie A et le joueur se blesse à un ligament du genou très tôt après son arrivée. Sa saison s’arrête sur un très maigre bilan de 210 minutes jouées et pas le moindre but inscrit.

Le bon profil pour les Mauves ?

2 images
© Tous droits réservés

Kiese Thelin et Raman ne sont pas les choix préférentiels de Komapny pour débuter à la pointe du 4-2-2-2 (ou 3-5-2) désormais mis en place. Anderlecht court derrière un numéro 9 depuis le départ acté de Lukas Nmecha. Avec Joshua Zirkzee, la direction tente le même coup : emprunter un espoir prometteur à un grand d’Europe et espérer qu’il trouve rapidement le chemin du but. L’opération avait particulièrement bien fonctionné avec l’Allemand (14 buts dont 9 penaltys) qu’Anderlecht espérait prolonger d’un an. Avec Zirkzee, Anderlecht récupère un profil similaire. Très à l’aise devant le but, volontaire dans le jeu et facile techniquement, il a tout pour réussir dans le système anderlechtois. Seul souci : les Mauves vont devoir remettre en confiance un joueur qui n’a plus marqué depuis un an et dont le genou reste fragile. Pari risqué, que Vincent Kompany semble décidé à faire. Le joueur a effectué la préparation avec son club mais ne sera pas dans les plans de Julian Nagelsmann pour l’exercice à venir. Et son incroyable raté lors d’un match de préparation face à l’Ajax n’a rien arrangé. Seul face au but, il a fait preuve d’une nonchalance crasse et n’a pas senti venir le retour du défenseur ajacide dans son dos. Le déferlement qui s’en est suivi dans les commentaires médiatiques et sur les réseaux sociaux a sans doute joué dans la volonté du joueur de lever les voiles, pour cette saison-ci au moins. Fier de lui et déterminé, Zirkzee veut absolument réussir. Anderlecht lui offre un terrain de jeu pour y parvenir.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK