Mondial des clubs: le Bayern Munich doit valider son titre de meilleure équipe du monde

La fatigue n'est "pas un excuse" et le Bayern Munich participe au Mondial des clubs à Doha pour le gagner, ont martelé dimanche l'entraîneur Hansi Flick et le milieu de terrain Joshua Kimmich, à la veille de leur demi-finale contre le club égyptien d'Al-Ahly. La compétition débute ce soir, elle sera d'ailleurs à suivre sur tous les médias de la RTBF.

"Couronner une saison extraordinaire avec un sixième titre est une grande motivation", a insisté Flick en conférence de presse. Joshua Kimmich ne veut pas prendre le timing serré comme excuse pour les Bavarois: "Evidemment, ce n'était pas l'idéal, nous sommes arrivés samedi en fin d'après-midi, et l'entraînement prévu a été annulé. Malgré tout, nous devrions être en état de gagner ce match. Dans l'avion, nous avons pu nous allonger, nous serons frais pour le match demain (lundi)".

Le Bayern jouera sa demi-finale face au club égyptien d'Al-Ahly. "J'espère qu'ils ne vont pas nous surprendre. Nous savons que c'est une équipe très forte, c'est le FC Bayern d'Egypte et ils sont invaincus depuis longtemps. Mais le vainqueur de la Ligue des champions (de l'UEFA, NDLR) est le favori de ce tournoi et nous voulons être dignes de ce rôle. Ne pas sous-estimer l'adversaire en fait aussi partie".

Cette rencontre débarque dans le contexte d'une saison surchargée pour les équipes du top européen, ce qui ne semble pas avoir affecté la machine bavaroise, qui compte sept points d'avance sur la concurrence en Bundesliga. Joshua Kimiich fait les comptes : "Nous avons eu un petite pause hivernale pour reprendre quelques forces. Nous avons un excellent effectif, il est important d'avoir ce réservoir de joueurs dans lequel nous pouvons puiser. Nous pouvons faire tourner. Dire que nous avons trop de matches n'est pas vraiment une excuse valable. Les conditions sont réunies pour que nous fassions ici aussi un bon tournoi.

Hansi Flick a conclu en résumant l'enjeu de ce mini-tournoi : "Je suis heureux de travailler au Bayern Munich, avec une super équipe. Qui est la meilleure équipe du monde? On le saura à la fin du tournoi, mais c'est notre objectif".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK