Mercato : Peter Zulj et Antonio Milic quittent Anderlecht, l'opération dégraissage a commencé

Le mercato sortant s'agite du côté d'Anderlecht. Après le départ de Percy Tau, qui retourne dans son club de Brighton, Anderlecht acte deux autres départs ce dimanche : Peter Zulj et Antonio Milic. Dans le cas de l'Autrichien, il s'agit d'un prêt à Göztepe en Turquie, comme annoncé par plusieurs de nos confrères de la presse écrite. En fin d'après-midi, le club mauve a officialisé le départ d'Antonio Milic. Le Croate a signé pour 2,5 saisons du côté du Lech Poznan.

Dans les deux cas, il s'agissait de joueurs surnuméraires amenés au club par d'anciens directeurs sportifs du club. Peter Zulj avait été l'une des recrues phares du directeur sportif Frank Arnesen. Mais l'Autrichien, adoubé dans son pays natal, n'a jamais convaincu côté mauve, ne trouvant ni sa place comme meneur de jeu, ni comme relayeur ni comme récupérateur. Son sort semblait scellé en début de saison même s'il était revenu dans le groupe des Mauves à la faveur du coronavirus et de la blessure d'Adrien Trebel, sans pour autant convaincre, puisque la direction avait enrôlé Josh Cullen à sa position. L'Autrichien avait d'ailleurs exprimé son mal-être dans la presse à la fin de l'année 2020. Antonio Milic était arrivé en provenance d'Ostende dans les valises de Marc Coucke et de Luc Devroe, mais le défenseur central n'a jamais pu se mettre au niveau du club bruxellois. En tout, le joueur aura porté le maillot des Mauves à 25 reprises.

Ces deux départs sont autant de bonnes nouvelles pour la direction mauve, qui cherche absolument à se séparer de plusieurs joueurs pour alléger sa masse salariale. Une solution doit encore être trouvée pour Zakaria Bakkali, Landry Dimata et Michel Vlap, qui n'a même pas été convoqué pour la rencontre face à OHL.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK