Mehdi Bayat élu Président de l'Union Belge

Mehdi Bayat est le nouveau président de l'Union belge de football. Il a été élu pour deux ans et succède à Gérard Linard, suite au vote qui a eu lieu ce samedi lors de l'assemblée générale de la fédération.

“Je me réjouis particulièrement de la confiance qui m’a été témoignée. Vu le rôle plus restreint, plus protocolaire du Président, je serai en mesure de continuer à assurer mes fonctions au Sporting de Charleroi. À l’URBSFA, je tiens surtout à soutenir le management, avec lequel j’ai déjà très bien collaboré, et le management dans la réalisation du plan en 11 points", a commenté Bayat.

L'homme fort du Sporting de Charleroi devient le 12e Président de l'histoire de la fédération, le premier issu du monde professionnel de Michel D'Hooghe (1987-2001). Il s'est déclaré candidat assez tardivement. Son ambition a coïncidé avec la prise de recul de Bart Verhaeghe avec lequel il avait collaboré étroitement ces dernières années, notamment au sein de la commission technique.

Le Franco-iranien de 40 ans a fait ses premiers pas dans le football belge en 2003 dans l'ombre de son oncle Abbas Bayat, alors président du Sporting de Charleroi. Il occupait alors un poste de responsable commercial. Il a progressivement pris plus de responsabilité et quand Tonton Abbas a décidé de vendre le club en 2012, Mehdi a saisi l'occasion. Épaulé financièrement dans la réalisation de l'opération par Fabien Debecq, Mehdi a endossé le costume d'Administrateur-délégué. Sous sa direction et avec Felice Mazzu sur le banc, les Zèbres ont progressé sportivement pour atteindre les play-offs 1 trois fois lors des cinq dernières saisons (2015, 2017 et 2018). Il a intégré le Comité exécutif de l'Union belge en 2015.


Gérard Linard était en poste depuis deux ans. L'ex-président de l'aile francophone amateur, homme discret mais hautement efficace a contribué à redresser les finances de l'Union belge. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK