Marc Wilmots en route vers l'Iran

Marc Wilmots
Marc Wilmots - © JONATHAN NACKSTRAND - AFP

Selon des sources iraniennes, Marc Wilmots serait sur le point de devenir le nouveau sélectionneur de l'Iran.

Il y a quelques jours, le président de la Fédération iranienne s'est rendu en Turquie pour y rencontrer les émissaires de l'ancien sélectionneur des Diables Rouges (2012-2016) et de la Côte d'Ivoire (2017). Des négociations ont été menées et seraient sur le point d'aboutir dans les prochaines heures.

Marc Wilmots demanderait 1.500.000 dollars par an, ainsi que deux adjoints belges.

De son côté, la Fédération iranienne souhaiterait que Wilmots accepte un adjoint iranien dans son staff (sans doute Javad Nekounam, ancien international et capitaine du Team Melli, et ex-joueur d'Osasuna en Liga espagnole).

Si le deal se fait, Marc Wilmots (qui n'était pas le premier choix, la fédé iranienne ayant notamment approché Julen Lopetegui, Hervé Renard ou encore Dick Advocaat) deviendrait le successeur du Portugais Carlos Queiroz qui, durant son mandat à la tête de la sélection iranienne, entre 2011 et 2019, l'a qualifiée pour deux coupes du monde, en 2014 et en 2018.

Queiroz avait présenté sa démission après l'élimination de l'Iran en demi-finales de la coupe d'Asie des Nations, en janvier. Il dirige aujourd'hui la sélection colombienne.

Marc Wilmots, lui, est sans-emploi depuis novembre 2017 et la non-qualification de la Côte d'Ivoire pour le Mondial russe.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK