Leye déterminé après la victoire du Standard : "On est encore loin de là où on doit se trouver au classement"

Mbaye Leye s’est arrêté au micro d’Eleven Pro League pour évoquer la première victoire de son ère en tant que coach du Standard. Les Rouches ont battu Waasland-Beveren 3-1 dans une prestation plutôt convaincante dans son ensemble. "Je suis satisfait de l’engagement de mes joueurs. C’est important d’avoir des joueurs concernés. A un moment, on était moins bien dans le pressing en première mi-temps. Mais j’ai insisté sur l’envie que les garçons doivent montrer, et ils l’ont fait aujourd’hui.

L’ancien attaquant Mbaye Leye est également revenu sur la prestation de Selim Amallah, qui a vogué entre la position de numéro 10 et celle de faux attaquant. "C’était l’idée d’être en mouvement en permanence. Sélim a les capacités de faire ce boulot. De manière plus générale, il fallait se faire respecter vu qu’on jouait à la maison, et on l’a fait."

Le coach du Standard n’a évidemment pas éludé le sujet Hugo Siquet. Le jeune back droit a réalisé une prestation intéressante, ponctuée par un assist sur le deuxième but de Selim Amallah. "C’est dans la suite logique de ses prestations. C’est un garçon qui ressemble à Arnaud Bodart. Il vient de l’académie mais il a la capacité de jouer sans pression. Mais je le répète, je veux souligner le collectif : tout le monde était ouvert et prêt à travailler pour un objectif commun", détaillait le coach, qui reconnaissant ne pas avoir bondi de joie sur les buts de ses joueurs, promettant de laisser éclater sa joie plus tard. "On est loin de ce que le Standard doit être au classement. Aujourd’hui, ils peuvent fêter, mais demain il faut tourner le bouton", a-t-il conclu.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK