Les sept joueurs à suivre lors de l'Euro U21

Matteo Guendouzi, Phil Foden, Luka Jovic et Moise Kean seront présents lors de l'Euro U21 en Italie
8 images
Matteo Guendouzi, Phil Foden, Luka Jovic et Moise Kean seront présents lors de l'Euro U21 en Italie - © Tous droits réservés

Marco Asensio, Saul Niguez, Goncalo Guedes, Federico Bernardeschi ou encore Serge Gnabry, tous ces joueurs ont animé l’édition 2017 de l’Euro U21. Ils font désormais partie des grands noms du football européen. Cette année, d’autres jeunes stars sont prêtes à reprendre le flambeau. Focus sur sept d’entre-elles.

Moise Kean, Italie
L’attaquant de la Juventus, passé par le Torino durant sa formation, fait partie du renouveau de l’équipe nationale italienne. Déjà sélectionné parmi l’équipe A, il revient aider les espoirs à domicile cet été. Pas encore titulaire indiscutable à la Juventus, il déclare lui-même "regarder et apprendre tous les jours de Cristiano Ronaldo". Les Diablotins devront s’en méfier le 22 juin prochain.

Mikel Oyarzabal, Espagne
Le co-équipier d’Adnan Januzaj à la Real Sociedad serait pisté par le FC Barcelone. Auteur de 13 goals en Liga cette saison, le gaucher ne cesse d’impressionner. L'Athletic Bilbao, le rival basque de la Sociedad, aurait autrefois tenté de l'attirer. Refus catégorique pour Oyarzabal, fidèle à son club de cœur. A seulement 22 ans, il compte déjà plus de 132 matchs en championnat.

Robert Skov, Danemark
Encore peu connu sur la scène internationale, l’ailier danois de 23 ans est une star dans son pays. Il y a quelques jours, il effectuait ses débuts en équipe nationale A contre la Georgie. Pourtant, il fera bien partie du groupe des U21 pour l’Euro. Meilleur buteur du championnat danois avec 29 goals inscrits en 34 rencontres, il devrait bientôt quitter le pays.

Jonathan Tah, Allemagne
Le défenseur central du Bayer Leverkusen fait partie des valeurs sûres de la Bundesliga. La saison passée, il avait notamment été élu joueur de la saison à Leverkusen par ses propres supporters. Plus de 120 matchs en championnat, 23 ans, 1 mètre 95, son profil fait forcément rêver les plus grandes équipes. Il fera partie des leaders allemands lors du tournoi, lui qui compte déjà plusieurs matchs avec l'équipe A.

Luka Jovic, Serbie
Le nouvel attaquant du Real Madrid sera probablement le joueur le plus observé lors de l’Euro. Valeur sûre des U21 serbes, il a déjà rejoint l’équipe A à plusieurs reprises. Véritable machine à goal, il rêve de devenir "au moins aussi bon que Radamel Falcao", son attaquant préféré. Deuxième meilleur buteur de l’Europa League, il a déjà inscrit 27 goals cette saison.

Phil Foden, Angleterre
"En tant qu’entraineur, j’ai vu beaucoup de joueurs. Phil Foden, lui, a quelque chose en plus qu’on ne voit que très rarement". Tels sont les mots de Pep Guardiola concernant son milieu offensif à Manchester City. Gaucher, doué techniquement, bon à la passe comme à la finition, Foden a tout pour plaire à son coach en club. Il sera chargé d’animer l’attaque d’une équipe anglaise dans laquelle on retrouvera beaucoup d’étoiles montantes de Premier League comme Aaron Wan-Bissaka (Crystal Palace), James Maddison (Leicester) ou encore Dominic Calvert-Lewin (Everton).

Matteo Guendouzi, France
Passé de Lorient à Arsenal en juillet 2018, le jeune franco-italien n’a pas mis longtemps à trouver du temps de jeu du côté de Londres. Nombreux sont ceux qui louent les qualités de ce ilieu de terrain au gros volume de jeu. Dimitar Berbatov, ex-attaquant de Tottenham, déclarait notamment en décembre dernier que Guendouzi "est énervant. Il joue avec tellement de confiance balle au pied, il est partout sur le terrain, … Il est incroyable". Guendouzi sera bien épaulé à l’Euro en compagnie des autres français prometteurs comme Houssem Aouar (Lyon) ou Jean-Philippe Mateta (Mayence).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK