Les matches qui ont qualifié les Diables: 25 octobre 1989, Les Diables rouges de honte

La Belgique se retrouve dans le Groupe 7 de la Zone Europe avec la Tchécoslovaquie, le Portugal, la Suisse et le Luxembourg. Cette campagne de qualification a sans doute été l’une des plus tranquille car le groupe était abordable et les confrontations ont été négociées avec brio – Les Belges ont remporté tous leurs matches à domicile et sont restés invaincus, terminant premiers de leur groupe, à égalité de points avec la Tchécoslovaquie.

Mais ce qui a marque de manière négative et débouche sur une réelle crise est le dernier match des Diables lors de cette campagne, le match qui a poinçonné le billet pour l’Italie : la rencontre à domicile contre le Luxembourg.

En août 1989, Walter Meeuws prend la succession de Guy Thys à la tête des Diables Rouges. Son style est différent et le Campinois ne fait pas l’unanimité. La presse est particulièrement négative au sujet de Meeuws, qui n’hésite pas à écarter Enzo Scifo au profit de Marc Degrijse, estimant que les deux hommes ne savent pas évoluer ensemble. Le style de jeu, pourtant annoncé comme plus offensif, ne ravit pas les supporters.

De plus, la semaine précédant le match contre le Luxembourg, un festival de buts est annoncé. On déclare que ce sera l’apothéose contre une équipe modeste, que le spectacle sera présent. Pourtant, le jour du match, rien ne fonctionne comme prévu, même si Degrijse et Scifo sont alignés ensemble. Les Diables vont de fausses notes en fausses notes. A une semaine des matches retour du deuxième tour des Coupes européennes, certains de nos joueurs lèvent le pied. Les Luxembourgeois en profitent et dominent le jeu. Entre confusion et gâchis, les Diables touchent le fond et c’est contre le cours du jeu que Bruno Versavel ouvre le score à 84ème minute. Le Luxembourg, via Guy Hellers, reviendra au score méritoirement 120 secondes plus tard, bien aidé par une défense belge fantôme. Depuis 1945, le Luxembourg n’avait plus marqué contre la Belgique !… Les Diables sont hués dans leur stade.

Les Belges se qualifient par la petite porte et il ne faudra que deux matches amicaux ratés contre la Grèce et la Suède pour que Walter Meeuws soit démis de ses fonctions. Guy Thys est appelé à la rescousse pour revigorer l’équipe avant la Coupe du Monde en Italie. Une des premières décisions du nouveau sélectionneur sera de rappeler durablement Enzo Scifo.

Le résumé vidéo

La feuille de match

25 octobre 1989, Belgique-Luxembourg: 1-1
Heysel, Bruxelles
Qualifications Mondial 1989

But Belgique: Versavel (86')
But Luxembourg: Hellers (88')

Belgique: Preud'homme, Grün, Clijsters, Broeckaert, Versavel, Emmers (Nilis, 75'), F. Van der Elst, Boffin (Claesen, 75'), Degryse, Scifo et Ceulemans.
Sélectionneur Belgique: Walter Meeuws

Luxembourg: Van Rijswijck, Bossi, Scheuer (Scholten, 81'), Weis, Birsens, Girres, Hellers, Saibene (Jeitz, 75'), Groff, Langers et Malget
Sélectionneur Luxembourg: Paul Philipp

S. Rouquet

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK