Leekens : "On ne voulait pas le forcer"

"Mehdi a fait le choix du coeur. De notre côté, on ne voulait certainement pas le forcer, affirme d'emblée Georges Leekens à David Bertrand. On lui a toujours laissé la porte ouverte. On lui a donné l'occasion de venir chez les Diables, tant Advocaat que moi-même, et il a choisi une autre direction. On doit accepter cette décision, c'est une décision que le joueur doit prendre lui-même, avec son coeur."

"Aujourd'hui, on lui souhaite bonne chance. Le reste, ça fait déjà partie du passé. On va faire avec les autres, pas de problème"
, conclut Georges Leekens.
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK