Le Standard et Charleroi peuvent-ils rêver de la Ligue des Champions ? Le plateau de la Tribune divisé

Les deux clubs wallons se livrent un sacré duel à distance, cette saison.
2 images
Les deux clubs wallons se livrent un sacré duel à distance, cette saison. - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Comme chaque semaine sur le plateau de la Tribune, nos consultants ont débattu. Au programme, ce lundi soir, une question centrale à double tête. Le Standard peut-il se qualifier pour la Ligue des Champions cette saison ? Et Charleroi ? Enfin, laquelle de ces deux équipes terminera le plus haut au classement ? A quatre journées de la fin de la phase classique, les Zèbres sont troisièmes avec 48 unités. Deux échelons plus bas, on retrouve les Rouches avec 45 points.

Un Standard inconstant barré par les machines Bruges et Gand

Kalilou Fadiga ne donne pas la moindre chance au Standard : "Ça va être très compliqué pour le Standard. Ils sont inconstants dans leur manière de jouer. Ils ont fait un très gros match hier, mais il y a eu d’autres matchs où ils sont passés à travers. Je pense que ça va être très difficile de passer devant Gand. A l’heure actuelle, sur les 5-10 derniers matchs, Gand est même plus fort que Bruges."

Philippe Albert est plutôt d’accord avec Kalilou Fadiga, mais laisse tout de même une chance aux Liégeois : "Les Play-Offs c’est dix finales. Il faut être présent lors de chaque rencontre. Et quand on sait que Gand doit se passer de Depoître et Yaremchuk et engrangent malgré tout les points, ils sont les grandissimes favoris pour la 2e place. Mais en football tout est toujours possible."

Stéphane Streker abonde, lui, dans le sens de Kalilou Fadiga. "Bruges est au-dessus du lot, Gand joue extrêmement bien. Ils sont tous les deux les grands favoris pour les deux places qualificatives en Ligue des Champions."

"Il y a 7 points de retard pour le Standard sur Gand. Il faut quand même dépasser Gand, l’Antwerp et Charleroi pour le moment. La seule chose qui pourrait être favorable, c’est que Gand va être focalisé sur la coupe d’Europe. Combien de temps ? L’Antwerp a peut-être la finale de Coupe de Belgique en tête, qui a beaucoup d’importance. C’est Standard – Antwerp ce samedi, il y a un Charleroi – Standard le 1er mars. Donc a priori je suis d’accord avec la majorité. Je pense que Gand a plus de solutions dans son noyau, mais si le Standard parvient à répéter la prestation d’hier, il peut y avoir compétition", tempère Rodrigo Beenkens.

Le rôle de Selim Amallah est également mis en avant dans cette course à la Ligue des Champions. Pour Philippe Albert, inexistant à Bruges lorsqu’il a dû évoluer sur le flanc gauche, le milieu marocain est incontournable, mais uniquement lorsqu’il joue dans l’axe. Kalilou Fadiga est lui sous le charme du joueur : "Il est très fort au niveau des dribbles, il a une bonne passe, avec des déviations en une touche, c’est un joueur magnifique."

Les Liégeois ne partent donc pas favoris dans cette course à la Ligue des Champions pour nos consultants.

Pour Charleroi, un podium serait déjà historique

Première "victoire" pour les Carolos, le public de La Tribune accorde plus de chance à Charleroi d’accéder à la LDC que le Standard (57% contre 27%). Chez les consultants, pourtant, l’optimisme est moindre.

Kalilou Fadiga Reste sur ses positions. "Ça va être difficile d’aller chercher Gand et Bruges. Bruges est déjà un peu plus loin mais Gand a tout pour lui en ce moment. Ça va être très compliqué d’aller les chercher". Et Philippe Albert d’enchaîner "un podium en fin de saison pour eux, ce serrait déjà une saison historique."

Stéphane Streker, lui, s’enthousiasme de la question "la réussite de Charleroi réside dans la question ! On n’aurait jamais imaginé la poser en début de saison".

Enfin, Rodrigo Beekens pointe surtout que Charleroi "on l’a encore vu ce week-end, Charleroi sera dans les Play-offs, mérite d’y aller et aura le niveau d’y aller ! Mais avant de parler d’un podium, il faut voir le budget, la différence de masse salariale avec les autres grands clubs. Ça, c’est le véritable exploit. Mon seul point d’interrogation, c’est sur la faculté de remplacer Massimo Bruno, qui était essentiel". Rappelons que le médian Carolo s’est blessé aux ligaments du genou et restera sur la touche jusqu’en fin de saison.

Le débat s’est poursuivi sur les hommes d’influence derrière le succès zébré. Un succès collectif, pour l’ensemble du plateau.

Charleroi ou Standard ?

On en vient fatalement à la question qui fâche ou, tout du moins, qui divise. Qui du Standard ou de Charleroi terminera la saison le plus haut au classement ?

Seul un consultant voit les Zèbres galoper plus vite que les Rouches, il s’agit de Kalilou Fadiga.

Pour tous les autres, les Liégeois feront office de premier club wallon à l’issue de l’exercice 2019/2020. Mais si pour Philippe Albert et Stéphane Streker le choix semble évident, pour notre journaliste Rodrigo Beenkens, chaque équipe a démontré ce week-end qu’elle avait le potentiel pour devancer l’autre.

Enfin, si la balance penche favorablement vers le bord de Meuse, la conclusion est pour Stéphane Streker, qui ajoute "Le mieux qui puisse arriver au foot wallon, c’est qu’on se pose la question. Parce qu’on ne se la posait pas en début de saison".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK