Le Racing White renait de ses cendres et évoluera au stade Fallon

Le Racing White renaît de ses cendres: le retour d'un club bruxellois historique. L'équipe 1971-1972 avait pris la 4e place du championnat.
Le Racing White renaît de ses cendres: le retour d'un club bruxellois historique. L'équipe 1971-1972 avait pris la 4e place du championnat. - © BELGA ARCHIVES - BELGA

Le Racing White Woluwé va renaître de ses cendres. Le club, qui jouera au stade Fallon, présentera au moins une équipe dans chaque catégorie d'âge, jusqu'à l'équipe première, laquelle évoluera en P.3. Le club et l'Administration communale de Woluwé-Saint-Lambert l'ont annoncé jeudi dans un communiqué.

Le Racing White est un club emblématique du football bruxellois. Fruit de la fusion, en 1963, entre le White Star et le Racing de Bruxelles, le club avait rejoint l'élite en 1965. Avec notamment Robert Waseige et Jean Dockx, le Racing était monté en première division en 1965, obtenant une quatrième puis une troisième place du championnat en 1972 et 1973.

En 1973, une nouvelle fusion, avec le Daring, donna naissance au RWDM. Le stade Fallon fut alors occupé par le White Star Woluwé qui a fait faillite il y a quelques années. Le FC Woluwé avait alors vu le jour. Aujourd'hui, le Racing White Woluwé est officiellement de retour. "Tel le phénix, il confirme qu'un grand club ne meurt jamais", peut-on lire dans le communiqué. "Son objectif est simple: permettre à un maximum d'enfants de jouer au football, sans aucune distinction. Il aura donc un caractère social car le sport reste, de nos jours, le meilleur moyen de combattre les préjugés et les différences, d'abolir les clichés et d'améliorer le vivre ensemble." Jawad Daali, fondateur de la Wolu Foot Academy, en sera le président.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK