Le Fan Day "virtuel" du Sporting de Charleroi se tient ce mardi

Crise sanitaire oblige, le traditionnel Fan Day du Sporting de Charleroi ne pouvait se dérouler normalement cette année. Mais les dirigeants des zèbres ont néanmoins donné rendez-vous aux supporters ce mardi. Pas devant le stade, comme d'habitude, mais bien devant leur écran. "Lorsque l'on a su que l'on ne pourrait pas organiser de manière classique notre Fan Day, on s'est rapidement mis autour de la table pour réfléchir à une solution alternative. Et l'idée d'organiser un Fan Day virtuel s'est rapidement imposée.", explique Walter Chardon, directeur commercial du Sporting de Charleroi. " On est très content parce que cet événement nous tient à cœur. C'est une façon de remercier nos supporters pour leur soutien toute la saison. Reste que les préparatifs ont demandé pas mal de travail supplémentaire. En effet, même si nous tentons d'innover chaque année, un Fan Day classique comporte de nombreuses activités récurrentes et nos équipes maîtrisent les tâches à accomplir. Ici, c'est un nouveau puzzle que nous devions construire. D'ailleurs, les dernières pièces doivent encore être imbriquées dans les heures à venir pour être prêt." 

Concrètement, dès 16h sur sa page Facebook, le club diffusera une heure d'émission. Au programme : visite du stade, de lieux fermés au public (même lors des Fan Days précédents) comme les vestiaires, présentation de l'équipe, interview du président,... 

Seul un aspect n'a pu être compensé : les supporters n'auront fatalement pas l'occasion de parfaire leur collection d'écharpes, de goodies, de maillots (vendus à un millier d'exemplaires en temps normal). "Fatalement, ce n'est pas possible. Mais nos produits sont disponibles via notre e-shop. Les achats seront donc virtuels comme notre Fan Day", rigole Walter Chardon. " Il n'est donc pas indispensable de se déplacer au stade pour faire ces achats. Mais il est clair que l'on tentera de rattraper cela lorsque l'accès au stade sera à nouveau autorisé, afin de permettre à nos supporters de pouvoir montrer leur attachement au club."

Autre manquement : il n'y aura pas de séance d'autographes. "C'est en effet avec tristesse que nous ne pouvons organiser ce moment de partage. Un moment très apprécié des supporters mais aussi des joueurs et du staff. Ce n'est là aussi que partie remise. Dès que cela sera possible, nous organiserons des séances. Il faut simplement, et malheureusement, attendre un peu." 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK