Le Dinamo Zagreb, mine d'or du foot croate, à l'assaut de Tottenham

Mandzukic, Lovren, Kovacic, Modric, nombreux sont les joueurs croates à avoir débuté sous le maillot du Dinamo Zagreb.

La formation croate a fait de la formation de pépites, une de ses marques de fabrique. Cette saison en Europa League, le champion de Croatie a mis en avant son travail. Notamment avec des joueurs comme Lovro Majer, auteur de deux buts et trois passes décisives, ou Josko Gvardiol, pilier d’une défense qui n’a pas encaissé pendant 526 minutes sur la scène continentale en phase de groupe.

Deux joueurs qui veulent aussi s’inspirer du parcours exemplaire de Luka Modric (ex-Dinamo et Tottenham), le ballon d’or 2018 et quadruple vainqueur de la Ligue des Champions, devenu une légende au pays et au Dinamo. 

"Il a touché ses premiers ballons ici et est resté jusqu’à 23 ou 24 ans. Il a laissé une trace. A présent, le monde sait qui il est et ce qu’il a réalisé", explique Lovro Majer.

Ce qui fait le succès cette saison du Dinamo, c’est avant tout un esprit de corps autour du blason du club.

Le constat ne fait pas exception pour ce 8e de finale retour. Battus 2-0 à l’aller par Tottenham, les hommes de Damir Krznar veulent croire en leurs chances de renverser la situation dans leur stade Maksimir.

"C’est ça le foot. Il y a toujours une chance.", explique Josko Gvardiol. " Ils sont une classe au-dessus, nous le savons tous. Mais je pense que nous devons croire en nous et rester confiants pendant encore 90 minutes. C’est tout."

Et Majer de renchérir : Nous avons tout. La jeunesse, l’expérience et le talent. C’est pour ça que nous avons ces résultats."

Même si le huis clos décrété en coupe d’Europe ne permettra pas au Dinamo de compter sur son chaud public, le déplacement à Zagreb ne sera pas forcément une partie de plaisir pour Mourinho et ses gars.

 

 

 

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK