Le Beitar Jerusalem devient... le Beitar "Trump" Jerusalem

Ceci n'est pas une fake news. Le club de football du Beitar Jerusalem a décidé de changer de nom. Appelez-le désormais le Beitar Trump Jerusalem. 

A l'origine de ce changement, la décision du Président Donald Trump de délocaliser l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem. Un choix symbolique qui a aussi des conséquences sur le plan sportif. 

L'annonce a été faite sur le compte Facebook du club. Sur un message posté dimanche, il est écrit "Depuis 70 ans Jérusalem attendait une reconnaissance internationale, jusqu'à ce que le président Donald Trump, par une décision courageuse, reconnaisse la ville comme la capitale éternelle de l'Etat d'Israël". En illustration, un photo montage réunissant les drapeaux américain et israélien avec au centre le visage du Président des Etats-Unis. 

Le Beitar Jerusalem, qui avait affronté Charleroi en Europa League en 2015, est actuellement deuxième du championnat israélien avec 67 points. Certains de ses partisans sont proches de l'extrême droite . En 2013, il avait recruté deux joueurs tchétchènes musulmans. Les deux hommes avaient été victimes d'insultes et de crachats de la part de supporters opposés à leur arrivée. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK