Le Beerschot dénonce la modification du règlement pour la finale retour de D1B

Le Beerschot dénonce la modification du règlement pour la finale retour de D1B
Le Beerschot dénonce la modification du règlement pour la finale retour de D1B - © JOHN THYS - BELGA

Le Beerschot a réagi mardi à la modification du règlement fédéral pour la finale retour de la D1B OHL-Beerschot et la finale de la coupe FC Bruges-Antwerp. Lors de ces matchs, les clubs pourront aligner les joueurs qu’ils auront acquis cet été. "Cela peut fausser la compétition", a précisé le club anversois.

La finale de la coupe entre le Club de Bruges et l’Antwerp se jouera le 1er août à Bruxelles. La manche retour de la finale pour la montée en D1A entre Oud-Heverlee Louvain et le Beerschot se tiendra le lendemain à Louvain. Ces deux matchs de la saison 2019-2020 ne pouvaient pas se jouer avant le 30 juin, le jour de la clôture des classements, en raison des mesures prises contre le coronavirus.

Pour les matchs reportés, le règlement prévoit que les clubs ne peuvent aligner que des joueurs qui étaient qualifiés pour la date initiale de la rencontre. Seulement, la Pro League a approuvé une disposition exceptionnelle qui prévoit une dérogation à l’article B1020 du règlement fédéral, uniquement pour la saison 2019-2020. Cette disposition permet ainsi aux clubs d’aligner des joueurs qu’ils auraient acquis lors du prochain mercato.

"Cela influence la saison en cours", a réagi le Beerschot. "Selon les règlements de l’Union belge de football mais aussi de l’UEFA et de la FIFA, influencer la compétition vaut à une falsification du championnat. Cela affecte donc l’intégrité sportive de la compétition."

Selon le club anversois, ce changement dans le règlement n’avait pas été proposé aux clubs lors de l’assemblée générale du 15 mai qui avait décidé du maintien du match OHL-Beerschot. "Le fait que les décisions de l’assemblée générale aient été approuvées via des menaces financières et l’utilisation des moyens financiers de l’Union belge de football est moralement répréhensible et fait actuellement l’objet d’une enquête", a ajouté le Beerschot qui fait référence aux plaintes déposées devant l’Autorité belge de la concurrence et la Cour belge d’arbitrage pour le sport (CBAS).

Le matricule 13 étudie les démarches qu’il peut entreprendre pour annuler ce changement de règlement. "Le Beerschot ne peut pas tolérer qu’un règlement soit modifié en cours de saison surtout s’il influence le championnat. Nous allons utiliser tous les moyens nécessaires pour garantir une compétition juste et un traitement équitable de toutes les équipes."

"Tous les clubs savaient que la saison pouvait être prolongée et nous avons donc prolongé les contrats de nos joueurs et ne pas transférer de joueurs. Le Beerschot et OHL ont travaillé dur et sont à 90 minutes d’une montée en D1A. Il y a eu un manque de solidarité dans le traitement des deux clubs pour les faire monter. Nous voulons évidemment monter sur le plan sportif mais sans des manipulations qui peuvent mener à une falsification de la compétition."