La Tribune : Anderlecht a-t-il fait preuve de suffisance contre le Standard ? "Il s’en sort bien…"

Timide vainqueur du Standard dimanche lors d’un Clasico bien morose (0-1), Anderlecht a assuré l’essentiel, les trois points, mais n’a pas forcément gâté ses supporters, n’inscrivant qu’un petit but alors qu’il était en supériorité numérique pendant la majorité de la rencontre. Ce lundi, au lendemain de ce duel entre les deux frères ennemis, le plateau de la Tribune est revenu sur la rencontre des Mauves.

"Anderlecht a fait preuve d’un peu de suffisance et de complaisance en se disant "On est à 11, c’est 0-1, ils ne sont pas dangereux, pourquoi est-ce qu’on va s’exciter ?" Pour avoir vu Anderlecht contre Malines et hier… on n’a pas vraiment vu Anderlecht contre le Standard. Ces gars-là ont du talent, quand on voit les Refaelov, Ait, El-Hadj, Kouamé, Verschaeren, c’est… pfff" analyse Marc Delire d’une moue dubitative.

Une contre-performance qui est à mettre au crédit de la bonne défense du Standard ou qui est purement due aux lacunes bruxelloises ? "Un peu des deux. Mais franchement, Anderlecht a mal joué, Vincent Kompany peut dire tout ce qu’il veut. Quand on le voit sur le banc avec des yeux incrédules alors qu’il ne reste que cinq minutes, il serrait les fesses, c’est évident" renchérit Delire.


►►► À lire aussi : Pro League – Kompany : "On a géré le match défensivement, on n’a pas laissé le Standard être dangereux"

►►► À lire aussi : Facebook Live la Tribune – Nordin Jbari : "Raskin est bien meilleur quand il est le seul patron de l’entrejeu du Standard…"


"Je suis d’accord avec cette notion de suffisance. Anderlecht avait un peu cette mentalité de se dire, "on ne va pas passer la 2e vitesse, de toute façon on gère le match". Alors qu’au final, j’ai trouvé le Standard courageux dans ce qu’ils ont pu montrer, même si ce n’était pas incroyable. Mais il y a eu un peu de répondant…" acquiesce Cécile De Gernier.

Un avis également partagé par Philippe Albert : "En 2e mi-temps, les occasions du Standard étaient dues à des pertes de balle anderlechtoises en milieu de terrain de joueurs comme Olsson ou Cullen, voire Kouamé. C’est dans ces moments-là qu’il faut garder le ballon et mettre la pression sur l’adversaire en écartant le jeu, ce qu’ils n’ont rarement fait. Ils se sont mis en difficulté eux-mêmes, ils s’en sortent bien finalement."

1 images
La Tribune : Anderlecht a-t-il fait preuve de suffisance contre le Standard ? © Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK