Nacer Chadli a fait ses adieux à Anderlecht

La fin de l'histoire est proche entre Chadli et Anderlecht
La fin de l'histoire est proche entre Chadli et Anderlecht - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

L’information circule depuis plusieurs semaines et tend à se confirmer. Si on ne connaît pas encore la destination finale du prochain club de Nacer Chadli, une chose semble certaine, le Diable Rouge devrait définitivement quitter le Sporting d’Anderlecht après 12 mois passés à Neerperde.

Selon Het Nieuwsbald, le Diable Rouge qu’on avait plus revu à Neerpede depuis le 4 mai, est revenu samedi pour le dernier jour d’entraînement du Sporting. Sans doute pour dire au revoir et vider son casier. Contrairement à ses équipiers il n’est pas resté à l’extérieur et est rentré dans les vestiaires avec un masque buccal.

Le Diable Rouge, qui appartient toujours à Monaco, était d’accord de faire des concessions financières pour continuer à évoluer au Sporting. Mais la différence entre ce qu’Anderlecht peut lui proposer et le salaire qu’il gagne à Monaco est beaucoup trop grande pour le moment.

Le contrat de Nacer Chadli sur le Rocher se termine en juin 2021. C’est donc à Monaco que sera décidé l’avenir du Diable Rouge qui devra trouver un club où il est assuré d’avoir du temps de jeu. Une donne essentielle à un an de l’Euro 2020, reporté d’un an à cause de la crise du coronavirus.

Parmi les clubs qui souhaitent s’offrir les services de Nacer Chadli il y a entre autres le Club de Bruges, l’Antwerp ou encore l’Olympiakos. Reste à voir quels seront les plans de Monaco qui souhaiterait vendre le joueur de 30 ans.