L'Union belge modifie son règlement : Des nouveaux joueurs pourront disputer la finale de Coupe et la finale de la D1B

L’Union belge modifie son règlement : Des nouveaux joueurs pourront disputer la finale de Coupe et la la finale de la D1B
L’Union belge modifie son règlement : Des nouveaux joueurs pourront disputer la finale de Coupe et la la finale de la D1B - © BRUNO FAHY - BELGA

Le Haut Conseil de l’Union belge de football (URBSFA) a approuvé la semaine dernière une modification de son règlement. Il permettra au Club de Bruges et à l’Antwerp, adversaires en finale de Coupe de Belgique, ainsi qu’à l’OHL et au Beerschot, qui se disputeront la montée en D1A, de pouvoir aligner de nouveaux joueurs. Cette modification exceptionnelle a été publiée mercredi.

La finale de Coupe de Belgique est prévue le 1er août à Bruxelles, à la veille de la finale retour de D1B, programmée à Louvain. Ces deux matches, les derniers de la saison 2019-2020, ne pouvaient pas se tenir avant le 31 juillet au regard des dispositions prises afin d’endiguer la pandémie de Covid-19.

Normalement, seuls les joueurs affiliés à la date initiale d’une rencontre peuvent disputer son report. Mais cet article (B1020) a été spécialement modifié pour ces deux duels, disputés après le 30 juin, habituelle date butoir des contrats des joueurs. Les effectifs des quatre clubs pourraient en effet être bien différents début août qu’avant l’arrêt des compétitions.

Le règlement modifié contient également le schéma pour la saison 2020-2021, approuvé le 15 mai par les clubs. Les quatre premiers à l’issue des 30 journées de la phase classique se disputeront le titre et les tickets européens dans des playoffs raccourcis. Les clubs classés entre la 5e et la 8e place se joueront le dernier strapontin continental. Le vainqueur des playoffs 2 devra jouer un barrage contre le quatrième des playoffs 1.

Quant à la D1B, le club premier à l’issue des 28 journées de championnat sera promu en D1A. Il n’y aura plus de tranches, et donc de finale pour l’accession dans l’élite.

Enfin, l’interdiction d’un match par les autorités locales a été ajoutée à la liste des raisons d’une défaite par forfait (article B1528). Ces duels se solderont par le score fixe de 3-0 au détriment du club qui évolue à domicile, ce dernier ayant la possibilité de jouer sur un terrain neutre qui remplit les conditions à la date prévue. Cette modification ne s’applique qu’au football professionnel.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK