L'UEFA enquête après la "quenelle" d'Omar Rahou

"C'est principalement l'UEFA qui traitera cette affaire", a déclaré Stefan van Loock, porte-parole de la l'URBSFA, confirmant une information des journaux du groupe Sudpresse.

Omar Rahou, 21 ans, a inscrit le seul but de la Belgique lors de la défaite, 1-6, contre la Roumanie au 1er tour de l'Euro, et aurait célébré son but par une "quenelle".

"De notre côté, nous allons nous entretenir avec le joueur. Essayer de déterminer dans quelle mesure il a réalisé ce geste volontairement, en connaissance de cause", a poursuivi le porte-parole, en marge du tournoi qui se déroule à Anvers jusqu'au 8 février.

Des contacts qualifiés ce vendredi dans un communiqué de très positifs par la LBCA, ont également eu lieu entre la Ligue Belge contre l'Antisémitisme et Steven Martens, le CEO de l'Union Belge.

Ce geste de la "quenelle" - un bras tendu vers le bas, l'autre bras replié touchant l'épaule - fait polémique en France depuis quelques semaines et a été qualifiée de "salut nazi inversé" par la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra).

L'attaquant français Nicolas Anelka avait effectué ce geste en Premier League anglaise lors d'un match avec son club West Bromwich, le 28 décembre dernier. Une procédure disciplinaire avait été lancée par la Fédération anglaise.

 

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK