L'OL porte plainte pour dégradations après la finale de l'Europa League

L'OL porte plainte pour dégradations après la finale de l'Europa League
L'OL porte plainte pour dégradations après la finale de l'Europa League - © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP

Les lendemains de fête peuvent être difficiles. Même pour des stades de foot. Mercredi, le Parc OL, situé à Lyon, a accueilli la finale de l'Europa League qui a vu l'Atletico de Madrid s'imposer 3-0 face à l'Olympique de Marseille. Une soirée festive et sportive avec au bout son lot de dégradations.

"On a recensé 105 sièges dégradés, des néons arrachés tout comme des distributeurs de savons et de papier dans les toilettes, ainsi qu’une caméra de vidéo-surveillance arrachée" détaille Xavier Pierrot, stadium manager de l’OL, au journal Le Progrès. "Des câbles électriques ont également été brûlés par les fumigènes. Ces dégradations ont été commises exclusivement côté Sud". Le virage Sud où se trouvaient les supporters marseillais. 

L'Olympique Lyonnais a entrepris des travaux de réparation afin de préparer du mieux possible la prochaine rencontre du club rhodanien. L'OL accueille samedi l'OGC Nice dans le cadre de la 38e et dernière journée de Ligue 1. 

"On a commencé dans la nuit. On va tout faire pour que les réparations soient terminées pour samedi" confie Xavier Pierrot

Suite à ces dégradations, 22 personnes ont été placées en garde à vue mercredi soir. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK