L'Italie et l'Allemagne partagent, l'Angleterre et l'Espagne aussi, la France accrochée

L'Italie et l'Allemagne partagent à Milan
L'Italie et l'Allemagne partagent à Milan - © MARCO BERTORELLO - AFP

La soirée internationale du 15 novembre était placée sous le signe du partage. Le duel entre l'Italie et l'Allemagne n'a pas trouvé de vainqueur (0-0). Pas plus que celui entre l'Angleterre et l'Espagne (2-2) ou l'affrontement entre la France et la Côte d'Ivoire (0-0).

L'Italie et l'Allemagne ont fait match nul 0-0 mardi à Milan, lors d'un match amical de prestige entre deux équipes comptant chacune quatre titres mondiaux. 

Quatre mois après le quart de finale de l'Euro, Italiens et Allemands se retrouvaient à Milan. Joachim Löw a donné du temps de jeu à plusieurs jeunes joueurs, comme en témoigne les titularisations de Sebastian Rudy, Leon Goretzka et de Yannick Gerhardt.

Le match, équilibré, a failli tourner à l'avantage de l'Italie mais la frappe d'Andrea Belotti a trouvé le poteau allemand (82e). Malgré un rush final italien, la partie s'est terminée sur un score nul et vierge (0-0).

Gianluigi Buffon est entré un peu plus dans l'histoire du football. Avec sa 167e sélection, il a égalé Iker Cassilas et est entré dans le top 5 mondial.

L'Angleterre séduit mais ne gagne pas

A Wembley, l'Angleterre a affiché un visage séduisant face à l'Espagne. Sans pouvoir s'imposer. Adam Lallana (9e) et Jamie Vardy (48e) ont marqué au début de chaque mi-temps et ont placé les Three Lions sur les bons rails. Mais Iago Aspas (89e) et Isco (90e+6) sont venus gâché la fête en toute fin de rencontre. 

Même si la victoire n'a pas été au rendez-vous, le jeu développé (au sol, passes rapides) par les Anglais a frappé les observateurs et a bousculé une Roja privée de Ramos, Piqué, Costa ou Iniesta. De quoi consolider un peu plus encore la candidature de Gareth Southgate au poste de sélectionneur ?

L'ancien défenseur, appelé a assuré l'intérim suite au départ précipité de Sam Allardyce, pourrait bien voir sa mission se prolonger à la tête de la sélection anglaise. Gary Lineker, très écouté Outre-Manche, semble en tout cas convaincu. "Quoiqu'il arrive en deuxième mi-temps avec les inévitables changements, nous en avons vu suffisamment pour que la FA donne à Gareth Southgate le job ... à vie", a tweeté l'ancien attaquant international. L'égalisation tardive n'a pas modifié l'avis du présentateur de "Match of the Day" : "Ne t'inquiète pas trop, Gareth. Ce job est à toi et c'est mérité".

Pas de 14e victoire pour la France en 2016

L'équipe de France n'a pas su faire mieux qu'un match nul face à la Côte d'Ivoire 0-0, mardi en amical à Lens pour conclure son année 2016.

Les Bleus ont livré une prestation décevante et raté l'occasion d'arracher une 14e victoire en 2016, ce qui aurait constitué un record sur une année civile. Pour sa première sélection, le Parisien Adrien Rabiot est sorti sur blessure, touché derrière la cuisse gauche et remplacé par Thomas Lemar à la 78e.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK