L'Italie balaie la Jamaïque et prend le contrôle du groupe C, le Brésil en ballotage

L'Italie a écrasé la modeste Jamaïque 5-0 vendredi à Reims, sa deuxième victoire en deux matches dans la Coupe du monde féminine de football, dont elle prend la tête du groupe C devant le Brésil.

Grâce à un triplé de son attaquante Cristiana Girelli (12e, 25e, 46e) et un doublé d'Aurora Galli (71e, 81e), les Italiennes disposent, avec six points, de trois longueurs d'avance sur les Brésiliennes, qui figurent parmi les favorites du Mondial, ainsi que sur les Australiennes.

Avec six points, les Italiennes sont assurées d'être qualifiées pour les huitièmes et caracolent en tête du groupe, avec trois unités de plus que le Brésil, surpris la veille par l'Australie (3-2). Du coup, les Australiennes sont revenues avec 3 points à hauteur des coéquipières de Marta, la Brésilienne devenue la première femme à marquer 16 buts dans un Mondial.

Tout reste encore possible pour les Brésiliennes, avec l'Italie-Brésil qui se profile le 18 juin, y compris le scénario catastrophe de l'élimination.

"Rien n'est joué, nous avons encore le match contre l'Italie pour assurer la qualification", a d'ailleurs philosophé le sélectionneur brésilien Vadao, après la défaite face à l'Australie.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK