L’été magique de l’Italie qui gagne tout ou presque

L’été magique se poursuit pour le sport italien. Après l’Euro de foot ou encore le 100 m des JO, l’Italie a remporté ce week-end l’Euro de Volley masculin. Un nouveau titre majeur qui s’ajoute à tous les autres conquis cet été… 2021 est un grand cru pour le sport transalpin mais pas seulement… Petit passage en revue d’un palmarès de toute beauté.

Hormis peut-être l’alignement des planètes, il est difficile de trouver une explication logique et détaillée à ce conte de fées qui débute en réalité au printemps. Le 22 mai, l’Italie empoche son premier titre majeur : Maneskin remporte l’Eurovision 21 ans après Totó CutugnoLe groupe de rock donne le ton et le sport prend le relais…

La Squadra azzurra change d’hymne et ressort le vieux tube " Notti magiche " (nuits magiques, NDLR) sorti pour le Mondial 1990. Un morceau qui accompagne l’équipe de Roberto Mancini jusqu’au triomphe de Wembley. Le morceau de Gianna Nannini et Eduardo Bennato est tellement téléchargé qu’il réintègre d’ailleurs miraculeusement le top 50 italien plus de 30 ans après sa sortie. "La festa di Londra" (la fête de Londres) est le prélude à "l’estate italiana" de tous les records…

Du triomphe de Tokyo aux succès en volley

Aux Jeux Olympiques de Tokyo, Marcell Jacobs crée la surprise et gagne l’or sur 100 m. Les images de joie de Gianmarco Tamberi, champion olympique à la hauteur quelques minutes plus tard émeuvent le monde. L’Italie empoche 40 médailles, un record. Record aussi quelques semaines plus tard pour la délégation paralympique qui en remporte 69 ! Du jamais vu.

A la rentrée, la musique est la même… L’hymne de Mameli résonne encore et toujours. L’Italie continue de gagner… Titre européen en volley masculin et féminin. Deux médailles d’or aux Mondiaux de Kayak. En cyclisme, Filippo Ganna remporte le chrono du championnat du monde. La moisson n’est peut-être pas encore terminée… Reste encore deux titres majeurs à aller chercher : la course en ligne des Mondiaux de cyclisme où Sonny Colbrelli aura une carte à jouer en cas d’arrivée au sprint, sans oublier les finales de la Ligue des Nations en football.

Mais lors de cet été triomphal, l’Italie a aussi laissé quelques succès à ses adversaires… Elle s’est inclinée en finale de l’Euro de beach-soccer et à Wimbledon où Matteo Berrettini a néanmoins marqué l’histoire en devenant le 1er Italien à se hisser en finale du tournoi londonien.

1 images
© Tous droits réservés
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK