L'Antwerp battu sur tapis vert? Le club espère l'indulgence des instances du football

L'Antwerp battu sur tapis vert? Le club espère l'indulgence des instances du football
L'Antwerp battu sur tapis vert? Le club espère l'indulgence des instances du football - © DAVID PINTENS - BELGA

Vainqueur 4-1 de Waasland-Beveren ce dimanche, l’Antwerp pourrait finalement perdre cette rencontre sur tapis vert. Les Anversois ont, en effet, commis une erreur administrative. Laszlo Bölöni a fait monter au jeu le jeune Robbe Quirynen (17 ans) à 12 minutes de la fin de la rencontre. Ce dernier ne figurait cependant pas sur la feuille de match. Une erreur repérée par les Beverenois et qui a été notée sur le rapport de l’arbitre Alexandre Boucaut.

"Le club a été informé par Alexandre Boucaut qu'une erreur administrative s'est produite, due à l'absence du jeune belge Robbe Quirynen sur la feuille de match du match de la deuxième journée de la Jupiler Pro League entre Royal Antwerp et Waasland-Beveren" a communiqué le club anversois sur son site.

"Le club note que la feuille de match n'a pas été complètement complétée, mais l'entrée en jeu [du joueur pour les] 12 minutes n'a eu aucune influence sur le résultat final" se défend le matricule numéro 1, qui demande purement et simplement que le résultat sportif du match soit entérinée par les instances du football belge. "En tant que club et dans l'intérêt général du football belge, nous voulons que l'éthique sportive prévale" a terminé l'Antwerp dans son communiqué.

Waasland-Beveren a également réagi officiellement. Sur son site, le club waeslandien souligne que "si la Fédération estime nécessaire d’imposer des sanctions, elle en prendra note".

Et de préciser : "En tant que club, nous avons toujours indiqué que nous accordions la priorité aux intérêts sportifs. Nous ne sommes pas un club qui veut s’améliorer en utilisant des procédures juridiques contre d’autres clubs, contrairement à ce que plusieurs d’entre eux ont fait ces derniers mois. Si l’Antwerp est sanctionné pour son erreur, ce ne sera qu’une conséquence de la réglementation de l’URBSFA. La responsabilité lui incombe".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK