Kilian Overmeire, éphémère Diable rouge et légende de Lokeren, raccroche les crampons

Kilian Overmeire prend sa retraite à 35 ans.
Kilian Overmeire prend sa retraite à 35 ans. - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGAIMAGE

Tous les observateurs aguerris de la Pro League connaissent le nom de Kilian Overmeire, ce gentleman des prés qui, pendant de longues années, s'est coltiné le travail de l'ombre dans son club de coeur, Lokeren. Médian défensif, joueur de devoir et pilier de l'entrejeu au Daknam, club dans lequel il a passé toute sa carrière, il a décidé de raccrocher les crampons à 35 ans.

Le milieu de terrain a disputé son dernier match le 3 février dernier à l'occasion d'une rencontre de Coupe de Belgique perdue contre Saint-Trond (0-2) en raison de la crise du coronavirus. "La décision était déjà prise depuis longtemps, mais je ne voulais pas la précipiter", a dit le joueur.

Diable rouge d'un jour

"Après le match contre Saint-Trond, j'ai eu quelques difficultés à marcher. A 35 ans, le football est très demandeur physiquement. Ces dernières années, j'ai dû passer quelques heures supplémentaires à l'entraînement et chez le kiné pour me maintenir en forme", a ajouté Overmeire, qui veut désormais pouvoir consacrer davantage de temps à sa femme et ses trois fils.

"J'aurais évidemment voulu terminer ma carrière lors d'une rencontre avec des fans mais le coronavirus m'a volé ce rêve. Pour moi, le football c'est tout ou rien. Tout donner n'était plus possible, cette non-saison était donc ma dernière", a conclu le joueur.

Il tire donc sa révérence au terme d'une longue et honnête carrière de joueur de l'ombre, sorte de capitaine précieux d'un collectif. Avec le Sporting Lokeren, Overmeire a remporté à deux reprises la Coupe de Belgique (2012 et 2014) et a disputé 14 matches européens.

Des prestations qui lui ont même ouvert les portes de l'équipe nationale puisqu'il a disputé une rencontre (6 minutes) avec les Diables rouges, en novembre 2008.

Il tire donc sa révérence après 493 rencontres pour 15 buts et 11 assists pour Lokeren.

"C'est un jour triste pour notre club", a écrit le club dans un communiqué. "Une icône du club disparait avec le départ de Killian. Une partie de l'âme du club s'envole."

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK