Kevin Mirallas à l'Antwerp : encore un (ex) Diable rouge sur les terrains de Pro League

Vincent Kompany a lancé le mouvement. Simon Mignolet et Nacer Chadli lui ont emboîté le pas. Et aujourd'hui, c'est au tour de Kevin Mirallas (74 sélections avec l'équipe nationale, 60 caps, 10 buts) d'opter pour le championnat de Belgique : l'attaquant de 31 ans s'est engagé ce vendredi avec l'Antwerp, pour une saison. Il quitte donc la Premier League et plus précisément Everton après 7 saisons. Le club anglais a officialisé la nouvelle sur son compte Twitter et a d'ores et déjà souhaité bonne chance à Mirallas.

Déjà pressenti depuis plusieurs jours dans le club anversois, Kevin Mirallas n'a donc pas été refroidi par l'élimination européenne de sa nouvelle équipe (il était d'ailleurs dans les tribunes du stade Roi Baudouin pour assister à la défaite 1-4 de l'Antwerp en barrage retour d'Europa League).

Une première expérience en championnat de Belgique

Formé au Standard, Mirallas va donc découvrir les terrains de Pro League, lui qui avait entamé sa carrière professionnelle en France (Lille puis Saint-Etienne) avant de devenir un héros local à l'Olympiakos Le Pirée (2 titres de champion, une Coupe de Grèce, meilleur buteur et meilleur joueur du championnat lors de la saison 2011/2012) et d'attirer ainsi les regards des recruteurs d'Everton à l'été 2012. En Angleterre, le Belge a disputé près de 200 matches toutes compétitions confondues en 5 ans et demi (38 buts), mais a tout doucement perdu la confiance de ses entraîneurs. Il a alors tenté un retour (moins réussi) d'une demi-saison à l'Olympiakos, avant de découvrir la Serie A italienne avec la Fiorentina la saison dernière (2 buts).

Alors qu'il a déjà plusieurs fois déclaré sa flamme au Standard, c'est donc finalement au sein d'une équipe anversoise au fort accent liégeois (plusieurs anciens du Standard sont en place à l'Antwerp, à commencer par l'entraîneur Lázló Bölöni) que l'ailier international va tenter de se relancer. Il portera le numéro 87, son année de naissance. Avec les Diables rouges, son dernier match remonte au 27 mars 2018 contre l'Arabie Saoudite, en préparation à une Coupe du Monde pour laquelle il n'a finalement pas été repris.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK