Kabasele, agacé, réagit avec ironie: "On s'injecte le Covid19 pour éviter la relégation"

Kabasele dérape: "On s'injecte le Covid19 pour éviter la relégation"
2 images
Kabasele dérape: "On s'injecte le Covid19 pour éviter la relégation" - © CHRISTOPHE KETELS - BELGAIMAGE

Irrité par des commentaires sur son club, Christian Kabasele a répondu avec ironie à un internaute. Ce dernier accusait Watford de ne pas vouloir reprendre le championnat, pour éviter la relégation. 

Depuis quelques jours Watford est la cible de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Des réactions suite, notamment, à la décision du capitaine du club, Troy Deeney, qui a annoncé qu'il ne reprendrait pas l'entraînement en petit groupe avec ses équipiers.

La raison est simple. Le 20 mai dernier, Watford avait confirmé qu'un joueur et que deux membres de l'encadrement avaient été testés positifs au coronavirus. Du coup Troy Deeney a refusé de s'entraîner par crainte de ramener le virus dans son cercle familial et de contaminer son fils de 5 mois. 

Les accusations sur internet, accusant Watford (17ème et donc premier club sauvé) de s'opposer à la reprise pour éviter la descente en Championship (D2 anglaise), on donc fait réagir le Diable Rouge. "Laissez-moi vous expliquer notre tactique. Nous faisons des injections de Covid19 une fois par semaine. On tire au sort un joueur ou un membre du staff pour lui transmettre le virus et ainsi être sûrs de ne plus devoir rejouer et ainsi de pouvoir éviter la relégation". Une réaction épidermique et ironique qui a suscité beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux.