Juventus – AC Milan (0-3) : Zlatan Ibrahimovic sort sur blessure… à 5 semaines de l’Euro

L’attaquant de l’AC Milan Zlatan Ibrahimovic est sorti blessé, visiblement touché au genou gauche, dimanche soir lors du match contre la Juventus Turin, à cinq semaines du premier match de l’équipe de Suède à l’Euro.

Le Suédois de 39 ans s’est fait mal en essayant de contrôler un ballon, dans un duel avec le défenseur néerlandais des Bianconerin, Matthijs de Ligt, peu après l’heure de jeu. Il est resté sur le terrain encore quelques minutes mais a ensuite renoncé, s’asseyant sur la pelouse puis sortant en boitant à la 66e minute, remplacé par Ante Rebic.


►►► À lire aussi : "Le retour du Dieu", Zlatan Ibrahimovic annonce qu’il revient en équipe de Suède


"Ibra", qui vient de prolonger son contrat jusqu’en juin 2022 avec les Rossoneri, a retrouvé en mars la sélection de Suède pour les matches éliminatoires au Mondial-2022, près de cinq ans après avoir annoncé sa retraite internationale après l’Euro-2016. Il est l’une des stars attendues de l’Euro (11 juin-11 juillet), où la Suède doit débuter le 14 juin contre l’Espagne.

L'AC Milan a assommé la Juventus Turin (3-0) dimanche soir pour éjecter les Bianconeri (5e) du Top 4 qualificatif pour la prochaine Ligue des champions, dans une soirée marquée par la sortie du blessure de Zlatan Ibrahimovic à quelques semaines de l'Euro.

Brahim Diaz, le titulaire qu'on n'attendait pas, et Ante Rebic, entré à la place de "Ibra", touché au genou gauche, ont marqué deux jolis buts (45+1e et 78e) avant que le défenseur Fikayo Tomori ne clôture la marque de la tête (82e). Les Rossoneri (3e), se sont même offert le luxe de rater un penalty par Franck Kessié face une Juventus trop prévisible et en panne de confiance.

Milan n'avait plus gagné à la Juve depuis 10 ans

Sur le terrain l'AC Milan a assommé la Juventus Turin pour éjecter les Bianconeri (5e) du Top 4 qualificatif pour la prochaine Ligue des champions. Brahim Diaz, le titulaire qu'on n'attendait pas, et Ante Rebic, entré à la place de "Ibra", touché au genou gauche, ont marqué deux jolis buts (45+1e et 78e) avant que le défenseur Fikayo Tomori ne clôture la marque de la tête (82e). Les Rossoneri (3e), se sont même offert le luxe de rater un penalty par Franck Kessié face une Juventus trop prévisible et en panne de confiance.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK