Joachim Mununga : "Si les Diables peuvent augmenter leurs chances de victoire en ne gagnant pas contre la Finlande, qu'ils ne se gênent pas"

Ce vendredi dans Complètement Foot, David Houdret, Pascal Scimè et Joachim Mununga ont préfacé le match des Diables Rouges face à la Finlande. Ils ont notamment débattu s’il fallait jouer ce match à fond ou le laisser passer pour terminer second de ce groupe B.

Manuel Jous a tout d’abord rappelé que les Belges étaient dans la même situation il y a 3 ans lors de la Coupe du Monde en Russie. "Après, le Panama et la Tunisie, on était qualifiés et il restait ce match contre l’Angleterre avec une moitié de tableau a priori plus facile si on perdait. Il y avait deux clans au sein de l’équipe. Les plus anciens du noyau, menés par Vincent Kompany, avaient suggéré à Roberto Martinez de ne pas jouer le jeu à fond. Mais Martinez s’est retrouvé confronté à tous les autres joueurs de l’équipe qui voulaient absolument tout gagner. Et c’est aussi la volonté aussi du coach."

Notre journaliste qui suit les Diables tout au long de cet Euro estime également qu’il faut jouer le jeu à fond. "Si on veut être champion d’Europe, il faut prouver qu’on est meilleur que les autres nations d’Europe en essayant de jouer tous les matchs pour les gagner."

En studio, Pascal Scimè partageait cet avis, mais Joachim Mununga n’était lui pas du tout d’accord. "Moi je peux me passer de la gloire. Je veux juste triompher. C’est très difficile de se projeter. Il y a plusieurs combinaisons possibles, mais si en agissant d’une certaine manière, on augmente nos chances de victoire sur papier, je pense qu’il faut le faire. On est dans un tournoi où seul le résultat compte. Si on peut augmenter nos chances comme ça, ne nous gênons pas. Et moi, je fais partie de ceux qui disent oui, faisons des calculs, allons jusqu’au bout même sans la gloire."

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK