Joachim Mununga : "Martinez n'est-il pas en train de prévenir au lieu de guérir, avec ces jeunes"

Ce mercredi soir dans "Complètement Foot", David Houdret, Pascal Scimè et Joachim Mununga sont revenus sur la victoire des Diables Rouges en déplacement en Islande. Ils ont notamment évoqué l'intégration progressive des jeunes ou encore l'opportunité de changer de système de jeu dans le futur. 

Pour Pascal Scimè : "On a clairement une Belgique qui est l'une des meilleures équipes, peut-être même la meilleure au monde, quand les 11, 12, peut-être 13 titulaires sont là. Et puis, on a une équipe qui est une bonne équipe, mais qui, pour rivaliser avec les meilleures nations au monde, n'est peut-être pas encore au haut niveau pour l'instant s'il manque 3, 4, 5 titulaires. Mais vous me direz que c'est le cas pour toutes les grandes nations si on enlève 4 titulaires. Certes, mais aujourd'hui ce qui m'a un peu déplu, c'est que les joueurs qui étaient censés marquer des points et porter l'équipe n'ont pas réussi à le faire. C'est un match qui pose des questions. Il y a plus de d'ombre au tableau que de lumière aujourd'hui. Il y a très peu de satisfaction au final. [...] Après, c'est aussi dans le processus de croissance d'une équipe de gagner ce genre de match où on n'est pas très brillant ou pas super inspiré contre un adversaire qui ne vous inspire pas non plus. C'est un match que peut-être d'autres équipes n'auraient pas gagné."

Joachim Mununga est quant à lui revenu sur l'intégration progressive des jeunes, notamment au niveau de la défense : "L'absence de Vincent Kompany se fait clairement ressentir. On le sent que ce soit dans son charisme, dans son leadership, mais aussi purement technico-tactique. On sent qu'il nous manque du poids là-bas derrière. Alors oui, Vertonghen n'était pas là. Roberto Martinez l'a déjà dit, il faut préparer le futur. Et est-ce qu'il n'est pas en train de le faire de la plus belle des manières en donnant du temps de jeu à Boyata, à Denayer. Cette paire centrale qu'on a déjà vu maintenant plusieurs fois alignés ensemble, ce sont des jeunes joueurs tous les deux. En leur laissant des matches, et en plus si on les gagne, je me demande si le processus n'est pas en train de se faire. Si à un moment donné, on n'aura pas au top de sa maturité, une bonne paire centrale et certainement peut-être une paire qui pourra gagner des matchs contre des grands attaquants. Est-ce que Martinez n'est pas en train de prévenir au lieu de guérir, en incorporant tous ces jeunes qui arrivent petit à petit et dans des matches comme ça où il titularise Doku, je pense à Verschaeren et les autres."

Enfin, Pascal Scimè s'est également interrogé sur l'opportunité de changer de système de jeu à l'avenir et de passer à une défense à 4 : "Est-ce qu'il n'est pas temps, surtout sur des matches comme ça de jouer à 4 derrière ? Je pense que si on avait joué à 4 aujourd'hui, on n'aurait pas pris de but. Les Islandais n'ont rien produit. Alors on n'a pas produit beaucoup plus, surtout en deuxième mi-temps. En sachant que Vertonghen, Vermaelen sont "vieillissants" et dans une moindre mesure Alderweireld, même si là c'est plus un problème sportif parce qu'il ne joue plus ou très peu. Kompany qui était notre meilleur défenseur a arrêté. Les autres sont de bons joueurs, de bons défenseurs mais ils ne sont pas de la trempe de ceux cités. Est-ce qu'il ne faut pas, si on veut aller loin dans une compétition, changer notre animation, notre système de jeu ? Et donc jouer avec une vraie défense à 4, avec Castagne et Meunier systématiquement et deux défenseurs centraux.

ABONNEZ-VOUS à nos PODCASTS "Complètement Foot"!

Cliquez sur le lien correspondant ci-dessous. Bonne écoute!

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK