Hazard : "Le synthétique ? J'aime bien"

Hazard : "Le synthétique ? J'aime bien"
Hazard : "Le synthétique ? J'aime bien" - © ERIC LALMAND - BELGA

Les Diables ne sont plus qu'à une victoire de l'Euro. Un succès qui pourrait tomber dès ce samedi face à Andorre. "Le plus tôt sera le mieux", insiste Eden Hazard. "On a l'opportunité de prendre trois points et de se qualifier. On va essayer de le faire. On va bien analyser cette équipe et voir tous les aspects que l'on peut exploiter". Andorre risque de "fermer" le jeu. "A nous de créer des espaces et à marquer beaucoup de but pour prendre du plaisir" rétorque Hazard.

Andorre est une équipe constituée de joueurs amateurs. "C'est aussi la beauté du foot, que des professionnels qui jouent contre des amateurs,. Cela va être une belle journée pour eux. Et pour nous, la meilleure manière de respecter cette équipe, c'est de gagner ce match et de montrer qu'on est plus fort. Il ne faudra pas tomber dans la facilité. Mais je ne pense pas que cela sera le cas. On est assez professionnel pour être sérieux".

L'un des gros sujets de conversation concerne le terrain synthétique. "En France et en Ligue des Champions, j'ai déjà évolué sur ce type de surface. Tout joueur de foot est un peu habitué à jouer sur un synthétique. Ce n'est pas une habitude, mais on connait ce type de terrain. Il va quand même falloir s'adapter. C'est peut-être plus facile pour des petits gabarits comme Dries, Kevin ou moi. Moi, ça ne me dérange pas. J'aime bien. C'est une surface rapide. Ça va m'avantager je pense. On va essayer de jouer avec nos qualités et de gagner ce match".

Le joueur de Chelsea sera associé à Dries Mertens et Kevin De Bruyne dans le dos de Laurent Depoître. "On a l'habitude de jouer dans ces positions et de permuter. Il faudra être bien organisé et essayer de faire des actions individuelles quand on en aura l'opportunité". Il y aura quelques retouches dans l'animation. "On a préparé le (nouveau) système à l'entraînement, ça a bien fonctionné. Offensivement, quand on aura le ballon, Kevin et moi on sera un peu plus libres. On travaille pour améliorer les automatismes. Ce n'est pas encore parfait mais on ne se voit pas souvent pendant une année".

Edinho n'est pas étonné par les débuts fulgurants de KDB à City. "On connait le joueur. Il a sorti des grosses saisons en Allemagne. Il arrive dans un club qui tourne bien et qui joue au ballon. Il a su "rentrer dans le moule". J'espère qu'il va pouvoir amener sa bonne forme à l'équipe nationale"

Le joueur de Chelsea également concédé qu'il connaissait, de son côté, une période un peu difficile. "C'est sûr que j'ai connu meilleur état de forme. Mais je suis prêt à jouer. Je ne sais pas à quoi c'est dû. C'est à la fois collectif - on est dans le dur avec Chelsea - et individuel", avoue-t-il sans détour. Cette double confrontation avec les Diables lui permet de "se ressourcer".

Interrogé sur ses futurs adversaires, Eden a répondu avec un grand sourire qu'il "connaissait tous les joueurs".
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK