Hazard et Gervinho coulent Montpellier

Deux des principaux clubs concernés par la course au titre, Bordeaux le leader et Marseille, joueront plus tard leurs matches, respectivement à Valenciennes et Sochaux, en raison de la finale de la Coupe de la Ligue remportée samedi par l'OM 3-1 face aux Girondins.

La rencontre Monaco-Auxerre étend lundi cette 30e journée tronquée, entamée samedi par la victoire de Lyon sur Grenoble (2-0).

Dans le Nord, Montpellier n'a jamais vu le jour. La faute à Hazard: le jeune Diable Rouge a pris le match à son compte en délivrant deux passes décisives et en provoquant un penalty. L'ancien joueur ivoirien de Beveren, Gervinho, de retour de blessure, a pour sa part ouvert le score et inscrit ainsi son 12-ème but. Le LOSC remonte de deux places, au 4e rang, à deux points de sa victime du jour.

Avant cette rencontre, c'est le ventre mou qui était à l'honneur. Et à sa tête, Rennes a enchaîné une quatrième victoire consécutive en plombant Le Mans, où Roland Lamah a été aligné pendant 84 minutes. Les Manceaux avaient pourtant égalisé par Dossevi après le penalty de Bangoura, mais le doublé de Briand en fin de partie (74e et 86e) a permis aux Bretons de continuer à rêver à une place européenne.

Le Paris SG, qui jouait son troisième et dernier match à huis clos consécutif, mais le premier de la série au Parc des Princes, a renvoyé les Boulonnais à leurs errements, quelques jours après leur élimination (3-1) par les amateurs de Quevilly en Coupe de France. Le PSG l'a emporté grâce à un but de Lecointe contre son camp suscité par une frappe de Sessegnon (27e), un penalty de Hoarau (35e) et enfin un but de Kezman (80e), titularisé à la place d'Erding.  Paris n'a plus vraiment d'objectif en championnat, où il est désormais 11e. 

Lens s'est effondré à Nancy, où il a été rossé 5-1 avec notamment un triplé de Dia, le premier de sa carrière dans l'élite. 

Saint-Etienne, avec Kevin Miralla, a de son côté été victime du réveil de Lorient (4-0). Les Merlus se sont bien repris après leur défaite à Boulogne (2-0) en marquant quatre buts, dont deux inscrits par Gameiro, qui en est désormais à 12 cette saison. 

Si les Verts (17e) conservent six points d'avance sur la zone rouge, ils sont aussi distancés d'autant de points par Nice, 16e: les Aiglons se sont imposés à Toulouse (2-0), réduit à dix à l'heure de jeu avec l'exclusion de Mansaré. Seule satisfaction pour le Téfécé, englué à la 13e place: le retour de Gignac, entré à la 65e minute après deux mois d'absence.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK