Foot féminin : Une entrée sur la pelouse... Sans shorts et sans chaussettes

Samedi, avant leur match de Coupe de France à Brest, les joueuses de l’équipe féminine de Bréquigny (Rennes) vont entrer sur le terrain avec le seul maillot apparent, sans shorts et sans chaussettes.

Contrairement aux équipes masculines fournies complètement par la Fédération française de football, leurs homologues féminines n’obtiennent que le maillot et rien d’autre. Les joueuses du club de Bréquigny avaient déjà dénoncé ce problème l’année dernière en s’entraînant en culottes. Un an après, le club a reçu les 16 tuniques sans les shorts, ni les chaussettes, donc rien n'a changé. Ces shorts et chaussettes, qu’elles doivent se procurer elles-mêmes, resteront bien cachés au moment d’entrer sur la pelouse, samedi.

Elles poseront pour la photo avant le match pour dénoncer cette défaveur et le manque d’égalité matérielle. Leurs adversaires du jour, avisées de ce leurs intentions, se mettront peut-être avec elles pour apparaître sur la photo. Le mouvement de dénonciation pourrait s’étendre aux autres rencontres de la compétition puisque les Rennaises ont fait bouger les choses sur leurs réseaux pour faire connaître leur action. Et faire en sorte de rendre la portée du message encore plus symbolique.

Contactée par RMC Sport, la FFF confie avoir voulu réagir, après le petit buzz de mars 2021, en admettant que la situation n’était pas acceptable. Mais elle a dû gérer des problèmes de livraisons, dus en partie aux différents confinements. La FFF explique les stocks ne sont pas arrivés suffisamment tôt pour que chaque équipe puisse recevoir tout le matériel pour la saison 2021-2022. Cependant, elle assure que pour le début de la saison prochaine, l’entièreté des équipes engagées en Coupe de France recevront un équipement complet (short, maillot, chaussettes). Elle va tenter d’ici là de trouver des solutions d’urgence dépendant des stocks mais sans aucune assurance pour autant.

À LIRE AUSSI

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK