Fernando Torres, sa carrière en quelques chiffres

Le 27 mai 2001, un jeune espoir fait ses débuts chez les professionnels lors d’un match de division 2 espagnole entre Leganes et l’Atletico Madrid. La carrière de Fernando Torres est lancée. 18 ans plus tard, il raccroche les crampons, des trophées et records plein les poches. Retour sur 5 chiffres marquants de la carrière d’El Niño.

1
Fernando Torres est aujourd'hui toujours le meilleur buteur espagnol de l'Histoire de la Premier League. Il devance David Silva et Diego Costa au classement. Il aura planté 85 goals en 212 matchs sous les maillots de Liverpool et de Chelsea.

2
Torres est le seul joueur à avoir marqué lors des finales de deux éditions des championnats d’Europe. En 2008, il est le seul buteur de la finale de l’Euro confrontant l’Espagne à l’Allemagne et offre le trophée à son pays pour la première fois depuis 1964. Il récidive quatre ans plus tard, en 2012, lors de la large victoire 4-0 des Espagnols contre l’Italie.

3
En 2008, Torres se classe 3ème au Ballon d’Or derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi après une première saison réussie du côté de Liverpool et une victoire à l’Euro 2008 avec l’Espagne. Seul le Portugais aura inscrit plus de buts que lui en Premier League cette année-là (31 contre 24 pour Torres).

5
Ils ne sont que cinq dans l’Histoire à avoir remporté la Coupe du Monde, l’Euro, la Champions League et l’Europa League (ou son équivalent). Fernando Torres fait partie d’entre eux grâce à ses victoires sous le maillot espagnol (Euro 2008 et 2012, Coupe du Monde 2010), ses Ligues Europa remportées avec Chelsea (2013) et l’Atletico (2018) puis finalement la Ligue des Champions soulevée avec les Blues en 2012. Les quatre autres membres de ce cercle très fermés sont ses compatriotes Juan Mata et Pedro ainsi que les Allemands Jürgen Kohler et Andreas Möller.

7
El Niño reste, à ce jour, le seul joueur à avoir marqué lors de sept compétitions différentes pour son club lors d’une même saison. Il a réalisé cet exploit avec Chelsea lors de la saison 2012-2013. Torres aura alors trouvé le chemin des filets en Premier League, FA Cup, Carabao Cup (alors appelée Capital One Cup) et lors du Community Shield sur la scène anglaise. A l’international, il aura marqué en Champions League, Europa League et Coupe du Monde des clubs. Il aurait même pu porter le record à huit compétitions s’il avait inscrit un but en Supercoupe d’Europe en début de saison contre… L’Atletico. Il le fera la saison suivante, lors de la Supercoupe d’Europe 2013-14 contre le Bayern Munich.

15
Le nombre d’années entre son premier et son centième goal sous le maillot de l’Atletico Madrid en février 2016. En 2001 pour son premier but, il partageait le vestiaire colchonero avec Jean-François Hernandez, le père de Lucas Hernandez, son coéquipier lors de son centième but.
Son bilan total se clôturera à 121 buts toutes compétitions confondues pour son club de coeur, dont il est le deuxième meilleur buteur de l’Histoire derrière Antoine Griezmann.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK