Face à l'Ecosse, la Japon ne rassure pas totalement mais gagne enfin

Après un match nul décevant face à l’Argentine, le Japon a battu l’Ecosse 2-1 à Rennes ce vendredi après-midi. Un premier succès qui lance la compétition des Nippones mais qui ne rassure pas sur le niveau des vice-championnes du monde en titre.

Après son match nul et vierge face la modeste équipe d’Argentine, le Japon devait réagir face à une autre formation à sa portée, l’Ecosse, qui participe à son premier mondial. La victoire y est mais les doutes subsistent.

Le début de match des Japonaises est timide et peu emballant. Mais, les Asiatiques trouvent la faille à la 23e minute quand Iwabuchi déclenche une frappe sèche de l’entrée de la surface qui laisse impuissant la gardienne Alexander. Ce but assomme les Écossaises qui n’arrivent plus à résister défensivement face à un adversaire qui utilise les espaces de manière efficace. Corsie, la capitaine de l’équipe britannique se distingue alors par une poussée grossière sur l’attaquante Sugasawa et provoque un penalty. Sugasawa se fait justice elle-même et double le score (37e minute).

L’Ecosse semble irrémédiablement distancé par le Japon. Mais, comme lors de leur premier match face à l’Angleterre où elles étaient menées 2-0 avant de revenir à 2-1 en deuxième période, les Écossaises sont bien meilleures après le repos. Elles profitent de la baisse de régime de leurs adversaires qui gèrent leur avantage de deux buts. Les joueuses britanniques s’approchent de plus en plus des buts nippons et viennent même trouver le poteau grâce à Cuthbert après une reprise sur un corner (78e). Finalement, c’est Clelland, d’un magnifique envoi des 20 mètres, qui vient trouver la lucarne de Yamashita (88e). Un but un peu trop tardif mais qui récompense une solide seconde période des Européennes.

Le Japon se relance dans le groupe D mais n’est toujours pas convaincant. Les Asiatiques sont provisoirement en tête de la poule avec 4 points devant les Anglaises qui jouent l’Argentine ce vendredi soir. L’Ecosse enchaîne un second revers en deux matches et, avec aucun point, voit s’éloigner la perspective de passer le premier tour.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK