Euro 2020 : Karim Benzema veut revenir en équipe de France, Deschamps ne serait pas le problème

Invité ce jeudi dans l’After Foot, Karim Djaziri, conseiller et ancien agent de Karim Benzema a affirmé que l’absence de l’attaquant en équipe de France n’était pas la conséquence d’un conflit avec le sélectionneur Didier Deschamps, mais que c’était Noël Le Graët le responsable.

Alors qu’il porte littéralement le Real Madrid cette saison, Karim Benzema n’est toujours pas appelé sous le maillot de l’équipe de France. Mais si l’attaquant n’est plus sélectionné, ce n’est pas à cause de Didier Deschamps. C’est ce que Karim Djaziri a déclaré hier lors de l’émission l’After sur RMC.

Son conseiller et ancien agent en a profité pour livrer son point de vue sur une absence qui dure depuis presque cinq ans lorsque le joueur a été mis en examen lors de l’affaire du chantage à la sextape à l’encontre de Valbuena. Et alors qu’on lui demande si Didier Deschamps était responsable de sa non-convocation, Karim Djaziri a plutôt pointé du doigt le Président de la Fédération française de foot, Noël Le Graët.

Ainsi pour Karim Djaziri, le retour de Benzema est compromis tant que le Graët est à la tête de la FFF.

Pourtant, l’attaquant du Real ne dirait pas non à un retour comme le confirme son conseiller : "Bien sûr qu’il veut revenir. Il est prêt depuis six ans. Ça fait six ans qu’il attend. C’est un joueur qui aime trop le foot."

Si Didier avait un problème, il l’aurait réglé

Le conseiller a aussi évoqué le fait que le sélectionneur ne serait pas un obstacle au retour de Benzema. "Il y avait un rapport très proche. Si Didier a un problème avec quelqu’un, il l’appelle et il règle le problème. Surtout avec quelqu’un qu’il connaît, qui l’aurait déçu. En juillet 2017, Karim me dit d’appeler le président pour organiser un rendez-vous avec Didier. J’ai appelé le président, mais il n’a pas voulu organiser ce rendez-vous. On ne sait même pas si Didier est au courant."

Si l’affaire est loin d’être évidente, un retour de Benzema pourrait faire du bien au secteur offensif français. Car l’attaquant facture tout de même 21 buts en 28 matches de Liga cette saison et 27 buts en 38 matches toutes compétitions confondues.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK