L'Olympiacos, éliminé par Anderlecht, se console avec un 43e titre

Olympiacos a conquis son 43e écusson de champion de Grèce à six journées de la fin dimanche. L'équipe du Pirée a remporté 22 matches sur 24, et a pu fêter le titre à domicile après avoir battu le Veria FC 3-0 au Stade Georgios Karaiskakis grâce à un doublé de l'Espagnol David Fuster (19, 65) et au Mexicain Alan Pulido (83). L'Olympiacos est le premier club européen à être sacré de la saison.

L'AEK Athènes, qui joue le derby contre Panathinaikos plus tard, compte 21 points de retard (67-46) et même à égalité de points au final, serait devancé par l'Olympiacos aux confrontations directes.

Tenant du titre depuis 2011, l'Olympiacos n'a pas survécu à la phase de poules de la Ligue des Champions cette saison, avant de se faire éliminer par Anderlecht en 1/16e de finale de l'Europa League.

Il compte également 27 coupes de Grèce à son palmarès, avant son déplacement au PAOK Salonique en demi-finale de l'édition'2016 mercredi.

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK